Sommet sur l’économie africaine : Arrivée de João Lourenço à Paris

 
  
  • Presidente da República, João Lourenço, visita obras infra-estruturadas do Bengo
Paris - Le chef de l'Etat angolais, João Lourenço, est arrivé à Paris dimanche soir, pour participer au sommet sur l'économie de l'Afrique.

À l'aéroport Charles de Gaulle, le Président de la République, accompagné de la Première Dame, Ana Dias Lourenço, a été reçu par des membres du gouvernement français et de l'ambassadeur d’Angola en France, João Miranda.

C'est la deuxième fois que le Président João Lourenço se rend en France, depuis le début de son mandat, en septembre 2017, le premier voyage ayant lieu en mai 2018.

La France a été le premier pays d'Europe à être visité par João Lourenço, après avoir assumé la Présidence de l’Angola.

Les relations diplomatiques entre l'Angola et la France remontent à février 1976 et, en 1982, les deux pays ont signé un accord général de coopération.

Sommet sur le financement des économies africaines

Le Sommet sur l'économie africaine, qui se tiendra mardi à l'initiative du gouvernement français, vise à attirer les investissements vers les secteurs public et privé africains afin de faire face à la hausse des taux d'intérêt, conséquence du Covid-19 dans le système économique mondial.

L'idée est de mettre en œuvre des moyens financiers pour relancer les économies des pays africains, car, malgré le fait que le continent ait été moins touché par la pandémie, la prévision est que son produit intérieur brut (PIB) recule de 2,1% cette année.

Selon les observateurs, les autorités françaises entendent, avec ce sommet, mobiliser une aide substantielle pour l'Afrique et jeter ses bases pour un nouveau cycle de croissance.

Une quinzaine de chefs d'État et de gouvernement africains, ainsi que des membres de l’Union africaine sont attendus à Paris pour prendre part au sommet.

Du côté européen, l'Italie, l'Espagne et le Portugal (qui prend la présidence tournante de l'Union européenne) devraient y participer, ainsi que des représentants de l'Union européenne.

À l'aéroport Charles de Gaulle, le Président de la République, accompagné de la Première Dame, Ana Dias Lourenço, a été reçu par des membres du gouvernement français et de l'ambassadeur d’Angola en France, João Miranda.

C'est la deuxième fois que le Président João Lourenço se rend en France, depuis le début de son mandat, en septembre 2017, le premier voyage ayant lieu en mai 2018.

La France a été le premier pays d'Europe à être visité par João Lourenço, après avoir assumé la Présidence de l’Angola.

Les relations diplomatiques entre l'Angola et la France remontent à février 1976 et, en 1982, les deux pays ont signé un accord général de coopération.

Sommet sur le financement des économies africaines

Le Sommet sur l'économie africaine, qui se tiendra mardi à l'initiative du gouvernement français, vise à attirer les investissements vers les secteurs public et privé africains afin de faire face à la hausse des taux d'intérêt, conséquence du Covid-19 dans le système économique mondial.

L'idée est de mettre en œuvre des moyens financiers pour relancer les économies des pays africains, car, malgré le fait que le continent ait été moins touché par la pandémie, la prévision est que son produit intérieur brut (PIB) recule de 2,1% cette année.

Selon les observateurs, les autorités françaises entendent, avec ce sommet, mobiliser une aide substantielle pour l'Afrique et jeter ses bases pour un nouveau cycle de croissance.

Une quinzaine de chefs d'État et de gouvernement africains, ainsi que des membres de l’Union africaine sont attendus à Paris pour prendre part au sommet.

Du côté européen, l'Italie, l'Espagne et le Portugal (qui prend la présidence tournante de l'Union européenne) devraient y participer, ainsi que des représentants de l'Union européenne.