Le Groupe parlementaire de l'UNITA consterné par la mort du député Raúl Danda

  • Le député Raúl Danda (Archive)
Luanda - Le Groupe parlementaire de l'UNITA a exprimé, samedi, une profonde consternation pour le décès du député Raúl Danda, survenu samedi matin, dans une unité de santé de Luanda, victime de maladie.

Dans un message de condoléances parvenu à l'ANGOP, le Groupe parlementaire de l'UNITA rappelle que le député Raúl Danda était une figure exemplaire, un patriote intrépide, un polyglotte, un homme de lettres, de culture et d'art, un défenseur des moins équipés et de l’Identité angolaise et africaine., ayant accompli avec fierté et dévouement les tâches qui lui ont été confiées dans la maison des lois.

«Le député Raúl Danda a inspiré plusieurs générations dans le parti et dans la société, pour son dévouement aux causes auxquelles il croyait, pour ses interventions percutantes et bien fondées dans les débats parlementaires et autres espaces publics, toujours accompagnés d'un dicton en Ibinda, sa langue maternelle», souligne la note.

Pour ce triste événement, le Groupe parlementaire de l'UNITA, au nom de ses députés, conseillers et fonctionnaires, adresse ses condoléances les plus douloureuses à la famille endeuillée.

À son tour, le Collège présidentiel de large convergence du salut de l'Angola - Coalition électorale (CASA-CE) considère le décès physique de Raúl Danda comme un coup dur pour la démocratie, la pluralité des idées et la liberté d'expression, dont le départ laisse un énorme vide au processus de construction de l'État démocratique et de droit en cours en Angola.

Le même samedi, le ministre de l'Intérieur, Eugénio Laborinho, a mentionné, dans une note de condoléances, que le député Raúl Danda, dès son plus jeune âge, s'est embarqué dans les prémisses de la consolidation de la paix et de la stabilité nationale, ayant consacré une grande partie de sa vie en faveur de la Nation.

Raúl Danda est né le 13 novembre 1957 dans la province de Cabinda, au nord de l'Angola.

Dans un message de condoléances parvenu à l'ANGOP, le Groupe parlementaire de l'UNITA rappelle que le député Raúl Danda était une figure exemplaire, un patriote intrépide, un polyglotte, un homme de lettres, de culture et d'art, un défenseur des moins équipés et de l’Identité angolaise et africaine., ayant accompli avec fierté et dévouement les tâches qui lui ont été confiées dans la maison des lois.

«Le député Raúl Danda a inspiré plusieurs générations dans le parti et dans la société, pour son dévouement aux causes auxquelles il croyait, pour ses interventions percutantes et bien fondées dans les débats parlementaires et autres espaces publics, toujours accompagnés d'un dicton en Ibinda, sa langue maternelle», souligne la note.

Pour ce triste événement, le Groupe parlementaire de l'UNITA, au nom de ses députés, conseillers et fonctionnaires, adresse ses condoléances les plus douloureuses à la famille endeuillée.

À son tour, le Collège présidentiel de large convergence du salut de l'Angola - Coalition électorale (CASA-CE) considère le décès physique de Raúl Danda comme un coup dur pour la démocratie, la pluralité des idées et la liberté d'expression, dont le départ laisse un énorme vide au processus de construction de l'État démocratique et de droit en cours en Angola.

Le même samedi, le ministre de l'Intérieur, Eugénio Laborinho, a mentionné, dans une note de condoléances, que le député Raúl Danda, dès son plus jeune âge, s'est embarqué dans les prémisses de la consolidation de la paix et de la stabilité nationale, ayant consacré une grande partie de sa vie en faveur de la Nation.

Raúl Danda est né le 13 novembre 1957 dans la province de Cabinda, au nord de l'Angola.