Plus de trois milliards de Kwanzas investis pour atténuer la sécheresse à Cunene

  • Gouverneure de Cunene, Gerdina Ulipamwe Didalelwa
Luanda - Environ trois milliards de Kwanzas ont été investis en 2019 dans l'ouverture de 171 puits artésiens et dans l'achat de 20 camions pour atténuer les effets de la sécheresse à Cunene, a annoncé jeudi la gouverneure de la province.

S'adressant à la presse, à l'issue de la réunion du Conseil national de l'eau, Gerdina Ulipamwe Didalelwa, a déclaré que le début de la deuxième phase, qui prévoyait l'ouverture de 200 autres puits, est conditionné par la disponibilité financière.

La gouverneure prévoit une grave sécheresse en raison de l'irrégularité des pluies et du fait que le cycle des pluies va de novembre à avril, par conséquent, la saison agricole et la réserve d'eau à usage humain et animal sont compromises.

Elle a informé que la sécheresse avait déjà forcé le déplacement de près de 987 personnes vers les zones riveraines de Calueque, accueillant la population de Curoca et Cahama, tandis que d'autres se sont déplacées vers les régions de Gambos et Xangongo.

S'adressant à la presse, à l'issue de la réunion du Conseil national de l'eau, Gerdina Ulipamwe Didalelwa, a déclaré que le début de la deuxième phase, qui prévoyait l'ouverture de 200 autres puits, est conditionné par la disponibilité financière.

La gouverneure prévoit une grave sécheresse en raison de l'irrégularité des pluies et du fait que le cycle des pluies va de novembre à avril, par conséquent, la saison agricole et la réserve d'eau à usage humain et animal sont compromises.

Elle a informé que la sécheresse avait déjà forcé le déplacement de près de 987 personnes vers les zones riveraines de Calueque, accueillant la population de Curoca et Cahama, tandis que d'autres se sont déplacées vers les régions de Gambos et Xangongo.