La JMPLA souligne les défis actuels des jeunes pour une société harmonieuse

Huambo (Angola) - Les défis actuels de la jeunesse angolaise, vers la création d'une société plus harmonieuse et axée sur le progrès de tous, ont été mis en lumière samedi, à Huambo, par le premier secrétaire par intérim de la JMPLA dans cette région, Abílio Ismael Jamba.

Le politicien, qui s'exprimait en marge d'une conférence sur la vie et l'œuvre de José Mendes de Carvalho «Hoje-ya-Henda», qui a marqué l'ouverture des journées faisant allusion au 23 novembre, date de la fondation de cet organe juvénile du MPLA, a dit que, plus que jamais, cette figure continue d'être une grande source d'inspiration pour la jeunesse angolaise.

Au cours de la conférence, dirigée par le professeur d'université Domingos João Fernandes, l’orateur a évoqué la trajectoire historique de cette figure, qui est également un mécène de l'organisation juvénile du MPLA, comme un élément inspirant pour les jeunes Angolais, en particulier à l'heure actuelle.

Malgré sa jeunesse, aux yeux de cet universitaire, Hoje-ya-Henda a fait preuve d'une grande maturité, perspicacité, sagesse et courage, apportant une grande contribution à la libération du pays contre le joug colonial.

Pour cet expert en économie, malgré la situation de crise provoquée par la pandémie du Covid-19, les jeunes doivent rester calmes et se pencher sur les principes directeurs qui ont conduit de nombreux Angolais à se battre pour l'indépendance nationale.

L'activité a réuni des membres des comités nationaux et provinciaux, ainsi que des responsables au niveau municipal, entre autres.

Tout au long des journées commémoratives, différentes activités sont prévues, afin de mettre en évidence la nature politique de l'organisation et son rôle en tant qu'élément agglutinant dans la société.

Fondée à Léopoldville (aujourd'hui Kinshasa) ex-Zaire, le 23 novembre 1962, au seuil de la 1ère guerre de libération nationale, l'organisation de jeunesse du MPLA a comme patron José Mendes de Carvalho.

Le politicien, qui s'exprimait en marge d'une conférence sur la vie et l'œuvre de José Mendes de Carvalho «Hoje-ya-Henda», qui a marqué l'ouverture des journées faisant allusion au 23 novembre, date de la fondation de cet organe juvénile du MPLA, a dit que, plus que jamais, cette figure continue d'être une grande source d'inspiration pour la jeunesse angolaise.

Au cours de la conférence, dirigée par le professeur d'université Domingos João Fernandes, l’orateur a évoqué la trajectoire historique de cette figure, qui est également un mécène de l'organisation juvénile du MPLA, comme un élément inspirant pour les jeunes Angolais, en particulier à l'heure actuelle.

Malgré sa jeunesse, aux yeux de cet universitaire, Hoje-ya-Henda a fait preuve d'une grande maturité, perspicacité, sagesse et courage, apportant une grande contribution à la libération du pays contre le joug colonial.

Pour cet expert en économie, malgré la situation de crise provoquée par la pandémie du Covid-19, les jeunes doivent rester calmes et se pencher sur les principes directeurs qui ont conduit de nombreux Angolais à se battre pour l'indépendance nationale.

L'activité a réuni des membres des comités nationaux et provinciaux, ainsi que des responsables au niveau municipal, entre autres.

Tout au long des journées commémoratives, différentes activités sont prévues, afin de mettre en évidence la nature politique de l'organisation et son rôle en tant qu'élément agglutinant dans la société.

Fondée à Léopoldville (aujourd'hui Kinshasa) ex-Zaire, le 23 novembre 1962, au seuil de la 1ère guerre de libération nationale, l'organisation de jeunesse du MPLA a comme patron José Mendes de Carvalho.