La JMPLA attire l'attention sur l'entrepreneuriat

Saurimo (Angola) - Le premier secrétaire national de la JMPLA, Crispiniano dos Santos, a encouragé dimanche, à Saurimo (Lunda Sul), des jeunes de différentes couches sociales à rechercher des moyens innovants de créer de nouveaux emplois.

Crispiniano dos Santos, qui s'exprimait lors d'une rencontre avec les jeunes de la circonscription, a souligné l'importance de rechercher de nouvelles formes de subsistance, pas seulement l'exploitation des diamants, pariant principalement sur le secteur agricole, dans le sens de l'augmentation des niveaux de production et de la réduction de la faim au sein des communautés.

Il a expliqué que l'Exécutif travaillait sur plusieurs projets qui visent à stimuler et diversifier les opportunités d'affaires pour les jeunes, à travers le Plan d'action pour la promotion de l'employabilité (PAPE), mais ils doivent présenter des plans bien conçus pour un soutien adéquat.

Lors de la réunion, les jeunes ont présenté des problèmes liés au manque d'emplois, à l'achèvement des travaux sur les routes nationales 230 et 100, à la construction du futur pôle universitaire, à l'achèvement des travaux de la ville-dortoir de Saurimo et du stade national de Lunda Sul et à l'électrification de la région pour attirer des investisseurs.

La rencontre, la première du genre avec le leader de la JMPLA, a rassemblé plus de 400 personnes.

Crispiniano dos Santos, qui s'exprimait lors d'une rencontre avec les jeunes de la circonscription, a souligné l'importance de rechercher de nouvelles formes de subsistance, pas seulement l'exploitation des diamants, pariant principalement sur le secteur agricole, dans le sens de l'augmentation des niveaux de production et de la réduction de la faim au sein des communautés.

Il a expliqué que l'Exécutif travaillait sur plusieurs projets qui visent à stimuler et diversifier les opportunités d'affaires pour les jeunes, à travers le Plan d'action pour la promotion de l'employabilité (PAPE), mais ils doivent présenter des plans bien conçus pour un soutien adéquat.

Lors de la réunion, les jeunes ont présenté des problèmes liés au manque d'emplois, à l'achèvement des travaux sur les routes nationales 230 et 100, à la construction du futur pôle universitaire, à l'achèvement des travaux de la ville-dortoir de Saurimo et du stade national de Lunda Sul et à l'électrification de la région pour attirer des investisseurs.

La rencontre, la première du genre avec le leader de la JMPLA, a rassemblé plus de 400 personnes.