La pénurie d'emplois inquiète les jeunes de Cuanza Norte

Ndalatando (Angola) – Le Conseil provincial de la jeunesse de Cuanza Norte s'est dit préoccupé par la difficulté d'accéder à l'emploi et au crédit bancaire, en vue de promouvoir les affaires.

Le représentant provincial, Gaspar Faustino, qui s'exprimait devant la presse, à l'issue d'une audience qui lui a été accordée par le Président de la République, João Lourenço, s'est plaint de la bureaucratie dans les banques pour l'accès au crédit.

Gaspar Francisco a suggéré la promotion de politiques publiques facilitant l'accès des jeunes au logement.

Le président de l'Association des hommes d'affaires de Cuanza Norte, Gilberto Simão, a suggéré au Chef de l'Etat la création de blocs communautaires pour insérer les occupants des terres arables sous-utilisées.

Pour Gilberto Simão, cela évitera les conflits fonciers avec des citoyens sans titre.

Selon l'homme d'affaires, cette situation est l'une des principales contraintes pour l'activité des entreprises dans la province.

 Il a également suggéré la promotion des coopératives de crédit pour soutenir l'activité commerciale et des facilités pour la promotion de la production agricole.

La coordinatrice provinciale de l'Association des malvoyants et aveugles d'Angola (AANCA), Sílvia Coelho, a déclaré qu'elle avait reçu des garanties du Chef de l'État, concernant l'adoption de politiques publiques qui assurent une plus grande inclusion sociale des personnes handicapées, en particulier pour accès à l'éducation et à l'emploi.

Le chef du Conseil provincial des Églises chrétiennes (CICA), le révérend João António, a souligné la volonté du Chef de l'État d'interagir en permanence avec la société civile.

Concernant l'audience, il a dit avoir saisi l'occasion pour demander au Président de renforcer les politiques d'employabilité des jeunes, le soutien aux familles vulnérables et la réhabilitation des routes, pour assurer une plus grande circulation des produits de la campagne vers les villes.

Le Président João Lourenço séjourne depuis mardi matin (14) dans la province de Cuanza Norte, pour une visite de travail de 48 heures, afin de vérifier l'exécution des projets sociaux et économiques dans la région.

Le même jour, João Lourenço a également participé à une réunion avec le Gouvernorat local.

Ce mercredi, il a à l'ordre du jour une visite au kilomètre 11, où il envisage de lancer un projet de construction de 500 logements sociaux.

Le représentant provincial, Gaspar Faustino, qui s'exprimait devant la presse, à l'issue d'une audience qui lui a été accordée par le Président de la République, João Lourenço, s'est plaint de la bureaucratie dans les banques pour l'accès au crédit.

Gaspar Francisco a suggéré la promotion de politiques publiques facilitant l'accès des jeunes au logement.

Le président de l'Association des hommes d'affaires de Cuanza Norte, Gilberto Simão, a suggéré au Chef de l'Etat la création de blocs communautaires pour insérer les occupants des terres arables sous-utilisées.

Pour Gilberto Simão, cela évitera les conflits fonciers avec des citoyens sans titre.

Selon l'homme d'affaires, cette situation est l'une des principales contraintes pour l'activité des entreprises dans la province.

 Il a également suggéré la promotion des coopératives de crédit pour soutenir l'activité commerciale et des facilités pour la promotion de la production agricole.

La coordinatrice provinciale de l'Association des malvoyants et aveugles d'Angola (AANCA), Sílvia Coelho, a déclaré qu'elle avait reçu des garanties du Chef de l'État, concernant l'adoption de politiques publiques qui assurent une plus grande inclusion sociale des personnes handicapées, en particulier pour accès à l'éducation et à l'emploi.

Le chef du Conseil provincial des Églises chrétiennes (CICA), le révérend João António, a souligné la volonté du Chef de l'État d'interagir en permanence avec la société civile.

Concernant l'audience, il a dit avoir saisi l'occasion pour demander au Président de renforcer les politiques d'employabilité des jeunes, le soutien aux familles vulnérables et la réhabilitation des routes, pour assurer une plus grande circulation des produits de la campagne vers les villes.

Le Président João Lourenço séjourne depuis mardi matin (14) dans la province de Cuanza Norte, pour une visite de travail de 48 heures, afin de vérifier l'exécution des projets sociaux et économiques dans la région.

Le même jour, João Lourenço a également participé à une réunion avec le Gouvernorat local.

Ce mercredi, il a à l'ordre du jour une visite au kilomètre 11, où il envisage de lancer un projet de construction de 500 logements sociaux.