La Jura minimise le départ de Nfuca Muzemba

Luanda – Le secrétaire général de la Jeunesse Unie Révolutionnaire d'Angola (Jura), Agostinho Camuanga, a minimisé, jeudi, à Luanda, l'abandon du militantisme de Nfuca Muzemba au sein de l'UNITA.

Dans une interview à la TV Zimbo, Agostinho Camuanga a déclaré que Nfuca Muzemba a subi une suspension de deux ans dans l'organisation, accusée d'actes de corruption, après quoi il a quitté le parti, dans lequel il était actif depuis 2007.

Il a souligné que Nfuca Muzemba avait cessé d'assister aux réunions il y a huit ans, de sorte que le parti ne le considérait pas comme un militant effectif.

Nfuca Muzemba a renoncé jeudi à son militantisme au sein de l'UNITA. Dans une lettre adressée à la presse, l'ancien député a expliqué que la décision intervient après une longue période d’écartement, provoquée par "plusieurs blocages internes".

Selon l'homme politique, les raisons de sa démission sont "simplement personnelles", soulignant qu'il quitte cette formation politique sans aucune sorte de blessure et de tristesse. Il a promis de prendre la décision de relever un nouveau défi bientôt.

Diplômé en droit, Mfuca Muzemba est né en 1981, à Maquela do Zombo, dans la province de Uíge. Il a été le premier jeune homme d'origine non ovimbundu à diriger l'organisation juvénile de l’UNITA.

Il avait été élu secrétaire général de la JURA lors du congrès de 2010 et suspendu en septembre 2013 après un processus troublé de la direction de l'organisation de la jeunesse de l'UNITA.

Dans une interview à la TV Zimbo, Agostinho Camuanga a déclaré que Nfuca Muzemba a subi une suspension de deux ans dans l'organisation, accusée d'actes de corruption, après quoi il a quitté le parti, dans lequel il était actif depuis 2007.

Il a souligné que Nfuca Muzemba avait cessé d'assister aux réunions il y a huit ans, de sorte que le parti ne le considérait pas comme un militant effectif.

Nfuca Muzemba a renoncé jeudi à son militantisme au sein de l'UNITA. Dans une lettre adressée à la presse, l'ancien député a expliqué que la décision intervient après une longue période d’écartement, provoquée par "plusieurs blocages internes".

Selon l'homme politique, les raisons de sa démission sont "simplement personnelles", soulignant qu'il quitte cette formation politique sans aucune sorte de blessure et de tristesse. Il a promis de prendre la décision de relever un nouveau défi bientôt.

Diplômé en droit, Mfuca Muzemba est né en 1981, à Maquela do Zombo, dans la province de Uíge. Il a été le premier jeune homme d'origine non ovimbundu à diriger l'organisation juvénile de l’UNITA.

Il avait été élu secrétaire général de la JURA lors du congrès de 2010 et suspendu en septembre 2013 après un processus troublé de la direction de l'organisation de la jeunesse de l'UNITA.