Laurinda Cardoso nommée présidente de la Cour constitutionnelle

  • Nova Juíza presidente do Tribunal Constitucional, Laurinda Cardoso
Luanda - Le Chef de l'État, João Lourenço, a nommé jeudi Laurinda Jacinto Prazeres Monteiro Cardoso, au poste de présidente de la Cour constitutionnelle, en remplacement de Manuel Aragão.

Une note de la Maison civile du Président de la République indique que Laurinda Cardoso a été d’abord démise de ses fonctions de secrétaire d'État à l'Administration du territoire, poste qu'elle occupait depuis avril 2020.

João Lourenço a nommé la nouvelle présidente de la Cour constitutionnelle, conformément à la Constitution de la République et à la Loi organique de la Cour constitutionnelle, dans un décret qui la désigne comme premier juge de cette cour.

La nomination de Laurinda Cardoso résulte de la démission de Manuel Miguel da Costa Aragão de ce poste qu’il occupait depuis novembre 2017.

Agée de 46 ans, Laurinda Cardoso est avocate et, jusqu'à aujourd'hui, était coordinatrice des groupes d'appui technique pour le Plan intégré d'intervention dans les municipalités (PIIM) et pour la Division politico-administrative d'Angola.

En plus d'avoir été membre du Conseil supérieur de la magistrature du Ministère Public, elle a été directrice du Bureau juridique du Ministère de l'Administration territoriale et a fourni des conseils technico-juridiques dans les processus de production législative.

Elle est diplômée en droit, à la faculté de droit de l'Université Agostinho Neto (UAN), et titulaire d'un diplôme de troisième cycle, dans la spécialité juridique-entreprise à l’UAN, en coopération avec l'Université de Coimbra, au Portugal.

Laurinda Cardoso est titulaire d'un deuxième diplôme de troisième cycle en gestion d'entreprise par la Católica Lisbon Business & Economic School. 

Une note de la Maison civile du Président de la République indique que Laurinda Cardoso a été d’abord démise de ses fonctions de secrétaire d'État à l'Administration du territoire, poste qu'elle occupait depuis avril 2020.

João Lourenço a nommé la nouvelle présidente de la Cour constitutionnelle, conformément à la Constitution de la République et à la Loi organique de la Cour constitutionnelle, dans un décret qui la désigne comme premier juge de cette cour.

La nomination de Laurinda Cardoso résulte de la démission de Manuel Miguel da Costa Aragão de ce poste qu’il occupait depuis novembre 2017.

Agée de 46 ans, Laurinda Cardoso est avocate et, jusqu'à aujourd'hui, était coordinatrice des groupes d'appui technique pour le Plan intégré d'intervention dans les municipalités (PIIM) et pour la Division politico-administrative d'Angola.

En plus d'avoir été membre du Conseil supérieur de la magistrature du Ministère Public, elle a été directrice du Bureau juridique du Ministère de l'Administration territoriale et a fourni des conseils technico-juridiques dans les processus de production législative.

Elle est diplômée en droit, à la faculté de droit de l'Université Agostinho Neto (UAN), et titulaire d'un diplôme de troisième cycle, dans la spécialité juridique-entreprise à l’UAN, en coopération avec l'Université de Coimbra, au Portugal.

Laurinda Cardoso est titulaire d'un deuxième diplôme de troisième cycle en gestion d'entreprise par la Católica Lisbon Business & Economic School.