Le MAT aborde l'inscription électorale non officielle avec des églises et des autorités traditionnelles

  • Population du centre-ville de Luanda
Luanda – Le Ministère de l'Administration du territoire (MAT) organise, ce jeudi, à Luanda, une rencontre avec les confessions religieuses et les autorités traditionnelles pour aborder les questions liées au processus d'inscription électorale non officielle des personnes âgées dans le pays et la mise à jour en face à face de l'enregistrement à l'étranger.

Selon une note, parvenue mercredi à l'ANGOP, le Ministère de l'Administration du Territoire se réunira lundi avec des représentants des partis politiques et des coalitions de partis légalement reconnus et, et le 21 septembre, avec des journalistes et des faiseurs d'opinion.

Avec ces réunions, qui seront dirigées par la Ministre de l'Administration du Territoire, Marcy Lopes, l'Exécutif entend faire preuve de transparence, de crédibilité et garantir l'implication de tous les citoyens et agents électoraux dans le processus.

Dans le pays, l'inscription électorale officieuse des personnes âgées devrait commencer le 23 de ce mois et la mise à jour en personne aux fins de l'inscription à l'étranger est prévue pour janvier 2022.

Selon une note, parvenue mercredi à l'ANGOP, le Ministère de l'Administration du Territoire se réunira lundi avec des représentants des partis politiques et des coalitions de partis légalement reconnus et, et le 21 septembre, avec des journalistes et des faiseurs d'opinion.

Avec ces réunions, qui seront dirigées par la Ministre de l'Administration du Territoire, Marcy Lopes, l'Exécutif entend faire preuve de transparence, de crédibilité et garantir l'implication de tous les citoyens et agents électoraux dans le processus.

Dans le pays, l'inscription électorale officieuse des personnes âgées devrait commencer le 23 de ce mois et la mise à jour en personne aux fins de l'inscription à l'étranger est prévue pour janvier 2022.