Le ministre Téte António estime salutaire le partenariat Angola-États-Unis

  • Le ministre des Relations Extérieures, Téte António
Washington - Le ministre des Relations Extérieures, Téte António, a jugé dimanche, à Washington, salutaire le partenariat stratégique entre l’Angola et les États-Unis d’Amérique.

"Nous avons eu des rencontres et des pourparlers à différents niveaux. Notre partenariat est bénéfique et je pense que les États-Unis d’Amérique en ont fait la même appréciation", a déclaré le chef de la diplomatie angolaise, dans le cadre de la visite à Washington du Président de la République, João Lourenço.

Il existe, a-t-il souligné, des relations de coopération entre divers secteurs de l'Angola et des Etats-Unis d'Amérique, d'où la présence de certains ministres angolais à Washington, faisant partie de la délégation présidentielle pour analyser des aspects liés à la diplomatie économique.

Selon lui, toutes les composantes qui caractérisent la coopération stratégique sont en bonne relation avec les USA.

La coopération stratégique entre l’Angola et les États-Unis a été signée en 2010.

Le ministre a considéré très utile, la visite du Président angolais à Washington et sa participation au gala annuel de la Fondation Internationale pour la Conservation de l’Environnement (ICCF), au cours duquel il sera récompensé pour son leadership en matière de conservation de l'environnement.

"Les États-Unis d’Amérique ont exprimé la grande satisfaction au travail que l’Angola a réalisé dans ce domaine", rappelant la récente visite de membres du Congrès américain en Angola, notamment au projet Okovango.

Le prix qui sera décerné à João Lourenço est une reconnaissance méritée pour ses initiatives en matière d’environnement.

En ce qui concerne  la participation du Chef de l'État au débat général de la 76è  session de l'Assemblée Générale des Nations-Unies, Téte António a déclaré que l'Angola va réitérer sa position dans la résolution pacifique des conflits. 

"Nous avons eu des rencontres et des pourparlers à différents niveaux. Notre partenariat est bénéfique et je pense que les États-Unis d’Amérique en ont fait la même appréciation", a déclaré le chef de la diplomatie angolaise, dans le cadre de la visite à Washington du Président de la République, João Lourenço.

Il existe, a-t-il souligné, des relations de coopération entre divers secteurs de l'Angola et des Etats-Unis d'Amérique, d'où la présence de certains ministres angolais à Washington, faisant partie de la délégation présidentielle pour analyser des aspects liés à la diplomatie économique.

Selon lui, toutes les composantes qui caractérisent la coopération stratégique sont en bonne relation avec les USA.

La coopération stratégique entre l’Angola et les États-Unis a été signée en 2010.

Le ministre a considéré très utile, la visite du Président angolais à Washington et sa participation au gala annuel de la Fondation Internationale pour la Conservation de l’Environnement (ICCF), au cours duquel il sera récompensé pour son leadership en matière de conservation de l'environnement.

"Les États-Unis d’Amérique ont exprimé la grande satisfaction au travail que l’Angola a réalisé dans ce domaine", rappelant la récente visite de membres du Congrès américain en Angola, notamment au projet Okovango.

Le prix qui sera décerné à João Lourenço est une reconnaissance méritée pour ses initiatives en matière d’environnement.

En ce qui concerne  la participation du Chef de l'État au débat général de la 76è  session de l'Assemblée Générale des Nations-Unies, Téte António a déclaré que l'Angola va réitérer sa position dans la résolution pacifique des conflits.