Le MPLA prépare les militants pour les élections de 2022

  • Les membres participent au II conseil de discipline et d'audit du comité provincial de Mpla à Cunene
Ondjiva (Angola) - Les dirigeants et cadres du MPLA à Cunene ont participé, jeudi, à Ondjiva, à un séminaire de formation, en préparation des élections générales de 2022.

Le but du séminaire était de fournir aux participants des connaissances et des méthodologies pour l'organisation et les stratégies de travail, ainsi que la préparation du VIII congrès ordinaire du parti, prévu en décembre de cette année.

Les participants ont abordé des questions liées à la mobilisation et à l'activisme politique, à la cotisation, au processus d'évaluation des candidatures et aux statistiques des partis.

Les questions liées à la communication, au marketing politique, faisaient également partie de l'agenda.

A l’occasion, la première secrétaire provinciale du MPLA à Cunene, Gerdina Didalelwa, a dit que le séminaire servait également à évaluer le niveau organisationnel, visant à renforcer les actions de sensibilisation et de mobilisation des militants.

"En 2022, le pays organisera des élections générales, et le MPLA, en tant que parti sérieux et engagé auprès du peuple, a déjà préparé et formé ses cadres pour les élections", a-t-elle indiqué. Elle a rappelé qu'au niveau de Cunene, le MPLA a une plus grande acceptation, par rapport à ses adversaires, et cette réalité doit se maintenir.

Le but du séminaire était de fournir aux participants des connaissances et des méthodologies pour l'organisation et les stratégies de travail, ainsi que la préparation du VIII congrès ordinaire du parti, prévu en décembre de cette année.

Les participants ont abordé des questions liées à la mobilisation et à l'activisme politique, à la cotisation, au processus d'évaluation des candidatures et aux statistiques des partis.

Les questions liées à la communication, au marketing politique, faisaient également partie de l'agenda.

A l’occasion, la première secrétaire provinciale du MPLA à Cunene, Gerdina Didalelwa, a dit que le séminaire servait également à évaluer le niveau organisationnel, visant à renforcer les actions de sensibilisation et de mobilisation des militants.

"En 2022, le pays organisera des élections générales, et le MPLA, en tant que parti sérieux et engagé auprès du peuple, a déjà préparé et formé ses cadres pour les élections", a-t-elle indiqué. Elle a rappelé qu'au niveau de Cunene, le MPLA a une plus grande acceptation, par rapport à ses adversaires, et cette réalité doit se maintenir.