Le MPLA rend hommage à «Soba Malanje»

  • Luísa Damião, Vice-presidente do MPLA rende homenagem a Luciano Martins "Soba Malange"
Luanda - La vice-présidente du MPLA, Luísa Damião, a rendu ce mardi, hommage au secrétaire à l'Information et Propagation de son parti dans la province de Cuanza Norte, Luciano Martins Barros, dit Soba Malanje, décédé vendredi dernier dans un accident de la route à Luanda.

Pour la dirigeante politique, avec le décès physique de Luciano Martins, l’Angola perd un fils formidable et un militant ferme, dévoué et de première heure (…) qui laisse un héritage de bon patriote aux nouvelles générations.

Lors des obsèques réalisées à l'ex-R-20, Luísa Damião a considéré «Soba Malanje» comme un militant intrépide, défenseur de nobles causes et passionné d'activisme politique.

"Soba Malanje", qui aurait 55 ans en juin et qui a également été conseiller économique du gouverneur de Cuanza Norte, laisse une veuve et cinq enfants.

Le gouverneur de la province de Cuanza Norte, Adriano Mendes de Carvalho, a considéré le regretté comme «ami cohésif» et «frère et confident», qui imposait le respect même aux opposants politiques.

Soba Malanje, qui a été enterré ce mardi au cimetière de Sant'Ana, s’est également révélé comme un cyber-activiste et dirigeant sportif au club Primeiro d’Agosto.

Les dirigeants du MPLA, les militants et les membres de la famille ont assisté aux funérailles.

Pour la dirigeante politique, avec le décès physique de Luciano Martins, l’Angola perd un fils formidable et un militant ferme, dévoué et de première heure (…) qui laisse un héritage de bon patriote aux nouvelles générations.

Lors des obsèques réalisées à l'ex-R-20, Luísa Damião a considéré «Soba Malanje» comme un militant intrépide, défenseur de nobles causes et passionné d'activisme politique.

"Soba Malanje", qui aurait 55 ans en juin et qui a également été conseiller économique du gouverneur de Cuanza Norte, laisse une veuve et cinq enfants.

Le gouverneur de la province de Cuanza Norte, Adriano Mendes de Carvalho, a considéré le regretté comme «ami cohésif» et «frère et confident», qui imposait le respect même aux opposants politiques.

Soba Malanje, qui a été enterré ce mardi au cimetière de Sant'Ana, s’est également révélé comme un cyber-activiste et dirigeant sportif au club Primeiro d’Agosto.

Les dirigeants du MPLA, les militants et les membres de la famille ont assisté aux funérailles.