Le nouveau gouverneur de Huíla parie sur l'amélioration de la qualité de vie

  • Acte de remise et reprise entre le gouverneur sortant de Huíla, Luís Nunes (à droite) et l'actuel Nuno Mahapi Dala (à gauche)
Lubango (Angola) - Le nouveau gouverneur de Huíla, Nuno Mahapi Dala, a assuré, lundi, qu'il continuerait à investir dans les projets structurels laissés par son prédécesseur, Luís Nunes, afin de contribuer à améliorer la qualité de vie de la population.

Dans son consulat de deux ans et six mois, Luís Nunes a dirigé le projet de mise en œuvre des infrastructures intégrées de Lubango, dont le projet est réalisé à environ 87%.

Estimés à 212 millions de dollars, les travaux comprennent, entre autres, la réhabilitation de trente et une rues, le remplacement d'une partie du réseau technique et l'émergence de nouvelles rues et espaces de loisirs.

À propos, le nouveau gouverneur, qui s'exprimait lors de la cérémonie de remise et reprise, présidée par le ministre de l'Administration du Territoire, Marcy Lopes, a déclaré qu'il garderait le travail trouvé et donnerait la priorité aux actions qui restent à conclure, avec le même dévouement, cohésion et professionnalisme.

À son tour, Luís Nunes a souligné les efforts de ses collaborateurs pour faire de Huíla une province de référence pour vivre, investir et visiter.

Malgré le contexte pandémique, a-t-il souligné, l'estime de soi collective a été renouvelée et l'activité économique a été revitalisée, en particulier dans l'industrie et l'agriculture.

A son tour, le ministre de l'Administration territoriale, Marcy Lopes, a affirmé que Luís Nunes laisse un travail fait, qui est visible et que l'actuel devrait accélérer, car il remplacera un «turbo».

Dans son consulat de deux ans et six mois, Luís Nunes a dirigé le projet de mise en œuvre des infrastructures intégrées de Lubango, dont le projet est réalisé à environ 87%.

Estimés à 212 millions de dollars, les travaux comprennent, entre autres, la réhabilitation de trente et une rues, le remplacement d'une partie du réseau technique et l'émergence de nouvelles rues et espaces de loisirs.

À propos, le nouveau gouverneur, qui s'exprimait lors de la cérémonie de remise et reprise, présidée par le ministre de l'Administration du Territoire, Marcy Lopes, a déclaré qu'il garderait le travail trouvé et donnerait la priorité aux actions qui restent à conclure, avec le même dévouement, cohésion et professionnalisme.

À son tour, Luís Nunes a souligné les efforts de ses collaborateurs pour faire de Huíla une province de référence pour vivre, investir et visiter.

Malgré le contexte pandémique, a-t-il souligné, l'estime de soi collective a été renouvelée et l'activité économique a été revitalisée, en particulier dans l'industrie et l'agriculture.

A son tour, le ministre de l'Administration territoriale, Marcy Lopes, a affirmé que Luís Nunes laisse un travail fait, qui est visible et que l'actuel devrait accélérer, car il remplacera un «turbo».