Pedro Sánchez souligne les efforts pour combattre le Covid-19

  • Le Président angolais, João Lourenço et le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez
Luanda - Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez Pérez Castejón, a souligné, ce jeudi, à Luanda, les efforts des autorités angolaises dans la lutte contre le Covid-19.

S'exprimant à l'ouverture des pourparlers officiels entre les délégations des deux pays, il a déclaré que ce sera «définitivement» reconnu comme l'année de la pandémie et a réaffirmé la position de son pays dans la lutte contre celle-ci, en particulier dans la nécessité d'un accès universel aux vaccins.

 

Pedro Sánchez, qui a entamé mercredi une visite de travail de 48 heures en Angola, a souligné que l'un des moyens les plus efficaces de faire face à la situation mondiale passe par l'action combinée de tous les gouvernements.

 

Parmi les grands défis actuels, a-t-il admis, figurent le changement climatique, la stabilité économique et financière mondiale, la paix, la lutte contre les inégalités, entre autres, qui font partie de l'agenda des autorités espagnoles.

 

Pour cette raison, il a exprimé le souhait de voir le Président angolais en visite officielle dans son pays afin que le renforcement des relations entre les deux Etats puisse se poursuivre.

 

S'exprimant à l'ouverture des pourparlers officiels entre les délégations des deux pays, il a déclaré que ce sera «définitivement» reconnu comme l'année de la pandémie et a réaffirmé la position de son pays dans la lutte contre celle-ci, en particulier dans la nécessité d'un accès universel aux vaccins.

 

Pedro Sánchez, qui a entamé mercredi une visite de travail de 48 heures en Angola, a souligné que l'un des moyens les plus efficaces de faire face à la situation mondiale passe par l'action combinée de tous les gouvernements.

 

Parmi les grands défis actuels, a-t-il admis, figurent le changement climatique, la stabilité économique et financière mondiale, la paix, la lutte contre les inégalités, entre autres, qui font partie de l'agenda des autorités espagnoles.

 

Pour cette raison, il a exprimé le souhait de voir le Président angolais en visite officielle dans son pays afin que le renforcement des relations entre les deux Etats puisse se poursuivre.