Le PR autorise la reprise des cours dans l'enseignement préscolaire

  • Le Président de la République, João Lourenço
Luanda - Le Président de la République, João Lourenço, a autorisé, ce vendredi, la reprise des cours en école maternelle, dans tous les établissements d'enseignement, à compter du 5 avril.

Dans un décret rendu public, João Lourenço ajoute que la décision est due à la réévaluation des mesures de prévention et de contrôle de la propagation du virus du Covid-19, en tenant compte de l'évolution de la situation épidémiologique du pays.

 «La mesure couvre les établissements d'enseignement publics et privés du système éducatif national, les établissements d'enseignement des États étrangers et les écoles internationales opérant en Angola», lit-on dans le document auquel l'ANGOP a eu accès.

L'ouverture de réfectoires à l'usage exclusif de l'enseignement préscolaire est également autorisée à partir de la même date.

Dans le même décret, le chef de l'Etat détermine l'exemption de quarantaine pour les voyages officiels de courte durée n'excédant pas 72 heures.

João Lourenço recommande le Ministère de la Santé (MINSA) de définir un régime de quarantaine spécial ou de déterminer son exemption en cas de voyage d'État ou pour des raisons professionnelles et commerciales, chaque fois que la nature de l'activité le justifie pour des raisons d'urgence ou d'intérêt public concerné.

Les cours des préscolaires sont suspendues depuis mars 2020, après que les premiers cas positifs de Covid-19 aient été enregistrés en Angola.

Dans un décret rendu public, João Lourenço ajoute que la décision est due à la réévaluation des mesures de prévention et de contrôle de la propagation du virus du Covid-19, en tenant compte de l'évolution de la situation épidémiologique du pays.

 «La mesure couvre les établissements d'enseignement publics et privés du système éducatif national, les établissements d'enseignement des États étrangers et les écoles internationales opérant en Angola», lit-on dans le document auquel l'ANGOP a eu accès.

L'ouverture de réfectoires à l'usage exclusif de l'enseignement préscolaire est également autorisée à partir de la même date.

Dans le même décret, le chef de l'Etat détermine l'exemption de quarantaine pour les voyages officiels de courte durée n'excédant pas 72 heures.

João Lourenço recommande le Ministère de la Santé (MINSA) de définir un régime de quarantaine spécial ou de déterminer son exemption en cas de voyage d'État ou pour des raisons professionnelles et commerciales, chaque fois que la nature de l'activité le justifie pour des raisons d'urgence ou d'intérêt public concerné.

Les cours des préscolaires sont suspendues depuis mars 2020, après que les premiers cas positifs de Covid-19 aient été enregistrés en Angola.