João Lourenço s'entretient avec des entités liées à la conservation de la nature

  • Presidente da República, João Lourenço (arquivo)
Washington - Le Président de la République a accordé, lundi, à Washington,  des audiences à des personnalités liées aux institutions de conservation de l'environnement et de gestion des parcs.

Les audiences ont eu lieu juste avant le Gala annuel de la Fondation internationale pour la conservation de l'environnement (ICCF), qui a distingué l'homme d'État angolais d'un prix pour son leadership en matière de conservation de l'environnement.

João Lourenço a reçu les présidents de la société « African Parks », de « l'ICCF, le vice-président de cette organisation, respectivement Peter Fearnhead, John Gantt et Susan Lylis, ainsi que Rob & Melani Walton.

Le Président João Lourenço a annoncé lundi que des négociations étaient en cours avec « African Parks » pour un partenariat public-privé, une cogestion et un développement des parcs naturels de Luengue-Luiana et de Mavinga et un protocole d'accord a été signé à cet effet.

Les présidents de « Mars, INC » et de la Conservation Internationale, notamment Frank Mars et M. Sanjayan, se sont également entretenus avec le Président angolais.

Le ministre des Relations Extérieures, Téte António, a souligné la volonté de ces personnalités d'investir dans des projets environnementaux en Angola, soulignant que, selon les annonces faites, à partir de janvier 2022, il y aura des investissements américains à affluer dans le domaine de la conservation de la nature. , y compris les parcs.

Quant à l'audience que João Lourenço a accordée au conseiller à la sécurité nationale du Président des États-Unis, Jake Sullivan, le ministre a déclaré que le Président de la République suscite l'intérêt pour ces médias, en raison du rôle que l'Angola a joué dans la résolution des conflits en Afrique.

"C'était le thème qui a dominé l'audience, ainsi que la protection de la sécurité maritime, non seulement dans le golfe de Guinée, mais aussi dans la zone de l'Atlantique Sud", a-t-il ajouté.

Le Président João Lourenço est aux États-Unis depuis samedi pour participer au débat général de la 76e session de l'Assemblée générale, qui se déroule du 21 au 27 septembre, au cours duquel il prendra la parole jeudi prochain.

Les audiences ont eu lieu juste avant le Gala annuel de la Fondation internationale pour la conservation de l'environnement (ICCF), qui a distingué l'homme d'État angolais d'un prix pour son leadership en matière de conservation de l'environnement.

João Lourenço a reçu les présidents de la société « African Parks », de « l'ICCF, le vice-président de cette organisation, respectivement Peter Fearnhead, John Gantt et Susan Lylis, ainsi que Rob & Melani Walton.

Le Président João Lourenço a annoncé lundi que des négociations étaient en cours avec « African Parks » pour un partenariat public-privé, une cogestion et un développement des parcs naturels de Luengue-Luiana et de Mavinga et un protocole d'accord a été signé à cet effet.

Les présidents de « Mars, INC » et de la Conservation Internationale, notamment Frank Mars et M. Sanjayan, se sont également entretenus avec le Président angolais.

Le ministre des Relations Extérieures, Téte António, a souligné la volonté de ces personnalités d'investir dans des projets environnementaux en Angola, soulignant que, selon les annonces faites, à partir de janvier 2022, il y aura des investissements américains à affluer dans le domaine de la conservation de la nature. , y compris les parcs.

Quant à l'audience que João Lourenço a accordée au conseiller à la sécurité nationale du Président des États-Unis, Jake Sullivan, le ministre a déclaré que le Président de la République suscite l'intérêt pour ces médias, en raison du rôle que l'Angola a joué dans la résolution des conflits en Afrique.

"C'était le thème qui a dominé l'audience, ainsi que la protection de la sécurité maritime, non seulement dans le golfe de Guinée, mais aussi dans la zone de l'Atlantique Sud", a-t-il ajouté.

Le Président João Lourenço est aux États-Unis depuis samedi pour participer au débat général de la 76e session de l'Assemblée générale, qui se déroule du 21 au 27 septembre, au cours duquel il prendra la parole jeudi prochain.