Le PR inaugure le Pôle de développement diamantifère à Lunda Sul

 
  
  • Presidente João Lourenço inaugura Pólo de Desenvolvimento de Saurimo, na província da Lunda Sul
Saurimo (Angola) – Le Président de la République, João Lourenço, a inauguré ce vendredi, à Saurimo, Lunda Sul, le Pôle de Développement Diamantifère, avec trois usines de taille de diamants.

Il s'agit des usines « Kapu Gems », d'une capacité de taille de cinq mille carats/mois, Stardiam » (508 carats mois) et « KGK » (12 mille carats/mois).

D'une superficie de plus de 300 mille mètres carrés, le Polo, un investissement initial d'environ 77 millions de dollars, se divise en trois zones, notamment commerciale, industrielle et celle réservée à la centrale hybride.

La zone commerciale a constitué  le noyau d'accès public avec des magasins, restaurants, une aire de restauration, des banques, des bureaux des impôts, des bureaux, un centre de congrès, une école technique professionnelle, un centre médical et un bâtiment d'hébergement.

La zone industrielle est composée de 26 lots de différentes dimensions, destinés à l'implantation d'un centre de formation de taille de diamants, d'usines de taille et d'industries dans le secteur du diamant.

Toujours en construction, le Polo disposera également de plusieurs espaces à louer dans les zones commerciale et industrielle.

Les entreprises publiques et privées qui exercent des activités minières, ainsi que les administrations fiscales et les institutions fournissant des services à l'industrie minière, telles que les banques et les compagnies d'assurance, peuvent rivaliser pour obtenir des espaces dans le Pôle.

Bourse de diamants

La création du Pôle permettra au pays de développer la Bourse de Diamants, mais aussi d'augmenter la production, de réduire l'exploitation minière illégale et d'augmenter la capacité de polissage, qui devrait atteindre 20 pour cent de la production totale de diamants du pays.

La Bourse de Diamants, dont le processus de mise en œuvre est en cours depuis 2019, fonctionnera comme le principal centre de vente de diamants produits dans le pays, sur la base de l'expérience de commercialisation utilisée dans d'autres pays.

Situé à quatre kilomètres de la ville de Saurimo, le Polo, dans son intégralité, garantira cinq mille emplois.

Actuellement, une grande partie des diamants extraits en Angola sont encore commercialisés à l'étranger.

L'Angola possède, depuis 2019, quatre usines de taille de diamants, notamment Angola Polishing Diamonds, APD, SPD et Pedra Rubra.

Il s'agit des usines « Kapu Gems », d'une capacité de taille de cinq mille carats/mois, Stardiam » (508 carats mois) et « KGK » (12 mille carats/mois).

D'une superficie de plus de 300 mille mètres carrés, le Polo, un investissement initial d'environ 77 millions de dollars, se divise en trois zones, notamment commerciale, industrielle et celle réservée à la centrale hybride.

La zone commerciale a constitué  le noyau d'accès public avec des magasins, restaurants, une aire de restauration, des banques, des bureaux des impôts, des bureaux, un centre de congrès, une école technique professionnelle, un centre médical et un bâtiment d'hébergement.

La zone industrielle est composée de 26 lots de différentes dimensions, destinés à l'implantation d'un centre de formation de taille de diamants, d'usines de taille et d'industries dans le secteur du diamant.

Toujours en construction, le Polo disposera également de plusieurs espaces à louer dans les zones commerciale et industrielle.

Les entreprises publiques et privées qui exercent des activités minières, ainsi que les administrations fiscales et les institutions fournissant des services à l'industrie minière, telles que les banques et les compagnies d'assurance, peuvent rivaliser pour obtenir des espaces dans le Pôle.

Bourse de diamants

La création du Pôle permettra au pays de développer la Bourse de Diamants, mais aussi d'augmenter la production, de réduire l'exploitation minière illégale et d'augmenter la capacité de polissage, qui devrait atteindre 20 pour cent de la production totale de diamants du pays.

La Bourse de Diamants, dont le processus de mise en œuvre est en cours depuis 2019, fonctionnera comme le principal centre de vente de diamants produits dans le pays, sur la base de l'expérience de commercialisation utilisée dans d'autres pays.

Situé à quatre kilomètres de la ville de Saurimo, le Polo, dans son intégralité, garantira cinq mille emplois.

Actuellement, une grande partie des diamants extraits en Angola sont encore commercialisés à l'étranger.

L'Angola possède, depuis 2019, quatre usines de taille de diamants, notamment Angola Polishing Diamonds, APD, SPD et Pedra Rubra.