Le PR déplore le décès d'un membre du Conseil économique et social

  • Presidente da UNACA e membro do Conselho Económico e Social, Albano da Silva Lussati
Luanda - Le président de la République, João Lourenço, a regretté, ce dimanche, le décès du membre du Conseil économique et social, Albano da Silva Lussati, samedi, à Luanda, des suites d'une maladie.

Dans un message de condoléances adressé à la famille du défunt, João Lourenço a dit avoir appris avec regret la triste nouvelle du décès d'Albano da Silva Lussati, qui était également président de la Confédération des associations et coopératives d'Angola (UNACA).

Dans son message, l'homme d'État angolais met en relief la solide formation d'Albano da Silva Lussati en gestion coopérative et agro-affaires, ainsi que sa vaste expérience à la direction de l'UNACA, qui « ont fait de lui un allié important dans la définition de politiques publiques pour ce secteur productif ».

« Son départ prématuré représente une perte pour le pays et laisse sa famille, ses amis et ses collègues dans la désolation », conclut le président de la République, adressant à la famille endeuillée « ses plus sincères condoléances ».

Albano da Silva Lussati, originaire de la province de Huambo, a été élu président de l'UNACA en 2015 et est décédé à l'âge de 67 ans.

Il avait une formation en gestion coopérative et agro-industrie, par l'Institut António Sérgio de Portugal, et une vaste expérience en tant que vulgarisateur rural.

Il a rejoint le mouvement coopératif du pays en 1978, a été co-fondateur de la coopérative d'agro-élevage Centre Lufefena, il a accumulé des expériences dans des pays comme Cuba, l'ex-Union soviétique, le Brésil et la Bulgarie et, à l'UNACA, il a successivement exercé les fonctions de secrétaire pour le domaine social, département de l'organisation et du personnel, pour l'administration et les finances et vice-président.

Dans un message de condoléances adressé à la famille du défunt, João Lourenço a dit avoir appris avec regret la triste nouvelle du décès d'Albano da Silva Lussati, qui était également président de la Confédération des associations et coopératives d'Angola (UNACA).

Dans son message, l'homme d'État angolais met en relief la solide formation d'Albano da Silva Lussati en gestion coopérative et agro-affaires, ainsi que sa vaste expérience à la direction de l'UNACA, qui « ont fait de lui un allié important dans la définition de politiques publiques pour ce secteur productif ».

« Son départ prématuré représente une perte pour le pays et laisse sa famille, ses amis et ses collègues dans la désolation », conclut le président de la République, adressant à la famille endeuillée « ses plus sincères condoléances ».

Albano da Silva Lussati, originaire de la province de Huambo, a été élu président de l'UNACA en 2015 et est décédé à l'âge de 67 ans.

Il avait une formation en gestion coopérative et agro-industrie, par l'Institut António Sérgio de Portugal, et une vaste expérience en tant que vulgarisateur rural.

Il a rejoint le mouvement coopératif du pays en 1978, a été co-fondateur de la coopérative d'agro-élevage Centre Lufefena, il a accumulé des expériences dans des pays comme Cuba, l'ex-Union soviétique, le Brésil et la Bulgarie et, à l'UNACA, il a successivement exercé les fonctions de secrétaire pour le domaine social, département de l'organisation et du personnel, pour l'administration et les finances et vice-président.