Le Président de la République quitte Ndalatando

Ndalatando (Angola) – Le numéro un angolais, João Lourenço, a conclu ce mercredi,sa visite de travail de deux jours à Ndalatando, chef-lieu de la province de Cuanza Norte, où il a vérifié le degré de mise en œuvre des programmes de politique publique conçus pour la région.

A Ndalatando, le Chef de l'Etat, accompagné des ministres d'Etat et de plus d'une dizaine de ministres, a rencontré des membres du gouvernorat provincial.

Lors de la réunion, João Lourenço a commencé par souligner l'importance de sa première visite dans la province de Cuanza Norte et a demandé la compréhension des autorités et de la population locale pour ne l’avoir pas effectuée aux dates prévues.

Le Titulaire du pouvoir exécutif a fait référence à un passage biblique qui dit : « Les derniers seront les premiers ».

A son tour, le gouverneur de province, Adriano Mendes de Carvalho, a présenté un mémorandum avec les principales réalisations et contraintes du Gouvernorat, ayant réaffirmé la volonté de relancer les activités agricoles et d'élevage pour retrouver l'âge d'or où café, coton, sisal, Palmier, parmi d'autres produits, ont été déterminants pour le développement de l'économie de la région.

Adriano Mendes de Carvalho a également défendu la transformation de la province en un important centre logistique du pays, capable d'approvisionner les régions Centre, Sud, Est et Nord, profitant de sa situation stratégique, qui lui confère le statut de plaque tournante.

Il a informé que le projet d'approvisionnement en eau de la ville de Ndalatando, envisage la construction, en trois ans, d'un nouveau système à partir de la rivière Lucala, avec un financement de la Banque mondiale, d'un montant de 22 millions 656 mille et 856 dollars.

L'équipement, conçu pour plus de 12 500 mètres cubes/jour, devrait bénéficier à 214 000 personnes, dont 182 000 à Ndalatando, 21 500 dans la ville de Lucala et 10 500 le long de l'oléoduc principal.

Le président João Lourenço a également rencontré, séparément, des représentants des autorités ecclésiastiques et traditionnelles, des hommes d'affaires et des jeunes de la province.

Avant de quitter Ndalatando, le Titulaire du pouvoir exécutif a évalué le degré de mise en œuvre du projet d'auto-construction dirigée, au kilomètre 11, à la périphérie de la ville de Ndalatando.

A l'occasion, l'homme d'Etat a lancé un programme de construction de 500 logements sociaux dans le périmètre du projet.

A Ndalatando, le Chef de l'Etat, accompagné des ministres d'Etat et de plus d'une dizaine de ministres, a rencontré des membres du gouvernorat provincial.

Lors de la réunion, João Lourenço a commencé par souligner l'importance de sa première visite dans la province de Cuanza Norte et a demandé la compréhension des autorités et de la population locale pour ne l’avoir pas effectuée aux dates prévues.

Le Titulaire du pouvoir exécutif a fait référence à un passage biblique qui dit : « Les derniers seront les premiers ».

A son tour, le gouverneur de province, Adriano Mendes de Carvalho, a présenté un mémorandum avec les principales réalisations et contraintes du Gouvernorat, ayant réaffirmé la volonté de relancer les activités agricoles et d'élevage pour retrouver l'âge d'or où café, coton, sisal, Palmier, parmi d'autres produits, ont été déterminants pour le développement de l'économie de la région.

Adriano Mendes de Carvalho a également défendu la transformation de la province en un important centre logistique du pays, capable d'approvisionner les régions Centre, Sud, Est et Nord, profitant de sa situation stratégique, qui lui confère le statut de plaque tournante.

Il a informé que le projet d'approvisionnement en eau de la ville de Ndalatando, envisage la construction, en trois ans, d'un nouveau système à partir de la rivière Lucala, avec un financement de la Banque mondiale, d'un montant de 22 millions 656 mille et 856 dollars.

L'équipement, conçu pour plus de 12 500 mètres cubes/jour, devrait bénéficier à 214 000 personnes, dont 182 000 à Ndalatando, 21 500 dans la ville de Lucala et 10 500 le long de l'oléoduc principal.

Le président João Lourenço a également rencontré, séparément, des représentants des autorités ecclésiastiques et traditionnelles, des hommes d'affaires et des jeunes de la province.

Avant de quitter Ndalatando, le Titulaire du pouvoir exécutif a évalué le degré de mise en œuvre du projet d'auto-construction dirigée, au kilomètre 11, à la périphérie de la ville de Ndalatando.

A l'occasion, l'homme d'Etat a lancé un programme de construction de 500 logements sociaux dans le périmètre du projet.