Le Président angolais prend la parole devant le Conseil de sécurité des Nations unies

  • Le Chef de l'État angolais, João Lourenço
Luanda - Le Président de la République, João Lourenço, participe mercredi, à New York, à la réunion du Conseil de sécurité des Nations unies consacrée exclusivement à l'évaluation de la situation en République centrafricaine (RCA).

L’homme d'État angolais en est l'un des principaux orateurs, en tant que président en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL).

Le Chef de l'Etat angolais séjourne depuis mardi à New York, où il a déjà rencontré le secrétaire général de l'ONU, António Guterres.

Le même jour, selon une source à la présidence de la République, João Lourenço s’est également entretenu avec l'ambassadrice des États-Unis d'Amérique auprès de l'ONU, Linda Thomas Grenfeeld.

Lors de la réunion du Conseil de sécurité, le Président João Lourenço passera en revue ce qui a été fait, sous la direction de l'Angola, dans l'effort collectif pour rechercher la paix et la sécurité en RCA.

En janvier et avril de cette année, deux mini-sommets se sont tenus à Luanda, à l'initiative de la présidence angolaise de la CIRGL, qui ont été suivis de trois autres réunions des ministres des Affaires étrangères de l'Angola, du Rwanda et de la RCA, en mai et juin, à Bangui (RCA), visant à harmoniser les idées et les positions pour la mise en œuvre d'une feuille de route menant à la paix.

 

L’homme d'État angolais en est l'un des principaux orateurs, en tant que président en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL).

Le Chef de l'Etat angolais séjourne depuis mardi à New York, où il a déjà rencontré le secrétaire général de l'ONU, António Guterres.

Le même jour, selon une source à la présidence de la République, João Lourenço s’est également entretenu avec l'ambassadrice des États-Unis d'Amérique auprès de l'ONU, Linda Thomas Grenfeeld.

Lors de la réunion du Conseil de sécurité, le Président João Lourenço passera en revue ce qui a été fait, sous la direction de l'Angola, dans l'effort collectif pour rechercher la paix et la sécurité en RCA.

En janvier et avril de cette année, deux mini-sommets se sont tenus à Luanda, à l'initiative de la présidence angolaise de la CIRGL, qui ont été suivis de trois autres réunions des ministres des Affaires étrangères de l'Angola, du Rwanda et de la RCA, en mai et juin, à Bangui (RCA), visant à harmoniser les idées et les positions pour la mise en œuvre d'une feuille de route menant à la paix.