Le roi Bailundo destitué de son trône

  • Réunion de la délégation locale de l'Association angolaise des traditions traditionnelles
Huambo - Le roi de Bailundo, Ekuikui IV, a été destitué de son trône vendredi, suite à des infractions présumées portant atteinte à l'ordre moral et aux traditions culturelles du royaume.

La décision de destituer le souverain, sur le trône depuis 2012, la première de l'histoire de ce qui est considéré comme l'un des plus grands royaumes ovimbundu, fondée au XVe siècle, a été prise lors de la réunion de la délégation locale de l'Association angolaise des traditions traditionnelles.

Autorités (ASSAT), qui comptaient sur la participation de certains membres de la cour.

Parmi les délits dont le souverain est accusé, on cite, entre autres, la résolution des cas de sorcellerie à des fins commerciales, la concentration des pouvoirs et la vente illégale de parcelles de terrain des populations.

La décision de destituer le souverain, sur le trône depuis 2012, la première de l'histoire de ce qui est considéré comme l'un des plus grands royaumes ovimbundu, fondée au XVe siècle, a été prise lors de la réunion de la délégation locale de l'Association angolaise des traditions traditionnelles.

Autorités (ASSAT), qui comptaient sur la participation de certains membres de la cour.

Parmi les délits dont le souverain est accusé, on cite, entre autres, la résolution des cas de sorcellerie à des fins commerciales, la concentration des pouvoirs et la vente illégale de parcelles de terrain des populations.