L'UNITA appelle au dialogue pour résoudre les problèmes sociaux

Mozambique - L'UNITA a fait samedi, à Moçâmedes, dans la province de Namibe, appel au dialogue pour résoudre les principaux problèmes sociaux des Angolais, en particulier les jeunes.

L’appel a été lancé par le secrétaire provincial de l'UNITA à Namibe, António Silepo, lors de la cérémonie d'ouverture de l'année politique/2021 de cette formation politique.

António Silepo a souligné que le dialogue permanent entre les Angolais permettrait la stabilité sociale, la préservation de la paix et du bien-être.

Il a déclaré qu'il était nécessaire que les citoyens aient une culture digne, basée sur la politique du respect de la vie humaine et des droits des citoyens, avec la participation de toutes les forces patriotiques, singulières et collectives.

Le politicien a informé que, pour cette année, l'agenda de son parti donne la priorité à la mobilisation d'un plus grand nombre de membres, visant les élections générales de 2022 et les élections locales.

L’appel a été lancé par le secrétaire provincial de l'UNITA à Namibe, António Silepo, lors de la cérémonie d'ouverture de l'année politique/2021 de cette formation politique.

António Silepo a souligné que le dialogue permanent entre les Angolais permettrait la stabilité sociale, la préservation de la paix et du bien-être.

Il a déclaré qu'il était nécessaire que les citoyens aient une culture digne, basée sur la politique du respect de la vie humaine et des droits des citoyens, avec la participation de toutes les forces patriotiques, singulières et collectives.

Le politicien a informé que, pour cette année, l'agenda de son parti donne la priorité à la mobilisation d'un plus grand nombre de membres, visant les élections générales de 2022 et les élections locales.