Anaso organise un Noël solidaire

Luanda - Le réseau angolais des organisations de services de sida (Anaso) organise un Noël de solidarité pour les enfants vulnérables au VIH et au sida du 11 au 15 décembre.

Selon le président de l'Anaso, António Coelho, il est destiné à offrir des moments de loisirs aux enfants vulnérables.

«À un moment où l'attention se concentre sur le Covid-19, nous devons réaliser que personne n'est en sécurité tant que tout le monde n'est pas en sécurité, donc cette année, nous allons rencontrer les enfants, contrairement aux années précédentes», a-t-il déclaré.

Le responsable, qui s'adressait à l'ANGOP, a ajouté qu'à ce stade, il est impossible de rassembler environ 500 enfants dans le même espace, pour cette raison il crée des conditions pour le réaliser dans des centres et dans les communautés, en respectant les règles de sécurité.

«À cette époque de Covid-19, les difficultés à vivre de manière positive avec le VIH et le sida se sont considérablement accrues et, pour cette raison, nous devons être plus sympathiques aux personnes vivant avec le VIH et au sida, en particulier les enfants vulnérables au VIH et au sida en Angola», a-t-il renforcé.

L’ANASO mobilise les soutiens et vœux en faveur de ces enfants, traduits en jouets, collations, paniers de la ménagère, masques et autres moyens pour un univers de 500 enfants.

Selon le président de l'Anaso, António Coelho, il est destiné à offrir des moments de loisirs aux enfants vulnérables.

«À un moment où l'attention se concentre sur le Covid-19, nous devons réaliser que personne n'est en sécurité tant que tout le monde n'est pas en sécurité, donc cette année, nous allons rencontrer les enfants, contrairement aux années précédentes», a-t-il déclaré.

Le responsable, qui s'adressait à l'ANGOP, a ajouté qu'à ce stade, il est impossible de rassembler environ 500 enfants dans le même espace, pour cette raison il crée des conditions pour le réaliser dans des centres et dans les communautés, en respectant les règles de sécurité.

«À cette époque de Covid-19, les difficultés à vivre de manière positive avec le VIH et le sida se sont considérablement accrues et, pour cette raison, nous devons être plus sympathiques aux personnes vivant avec le VIH et au sida, en particulier les enfants vulnérables au VIH et au sida en Angola», a-t-il renforcé.

L’ANASO mobilise les soutiens et vœux en faveur de ces enfants, traduits en jouets, collations, paniers de la ménagère, masques et autres moyens pour un univers de 500 enfants.