L'Angola reçoit les premiers vaccins contre le Covid-19

  • Arrivée du premier lot de vaccins anti-Covid-19 en Angola
Luanda - L'Angola a reçu, mardi, 624 mille doses de vaccins contre le Covid-19.

Il s'agit du vaccin d'origine indienne AstraZeneca, dans le cadre de l'action de Covax.

L'Angola est le troisième pays africain à recevoir ce vaccin AstraZeneca, après le Ghana et la Côte d’Ivoire.

Le gouvernement angolais travaille avec le Mécanisme Covax, codirigée par l'Alliance Gavi, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Coalition pour les innovations en matière de préparation pour les épidémies (CEPI), afin de garantir que le pays ait accès aux vaccins.

Récemment, la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a annoncé que le pays s'attendait à recevoir, dans une première phase, cinq millions de vaccins, sur un lot de 12 millions. Les prévisions indiquent 15 millions de doses d'ici avril 2021.

L'Angola prévoit de vacciner 53 pour cent de la population contre le Covid-19, soit un total de 16, 4 millions de personnes, en deux étapes.

Dans le cadre de la lutte et de la prévention du Covid-19, le gouvernement angolais a déboursé trente-deux milliards de kwanzas.

Le pays a également obtenu le soutien des agences des Nations Unies, évalué à 6,2 millions de dollars en réactifs et matériel de biosécurité.

Il s'agit du vaccin d'origine indienne AstraZeneca, dans le cadre de l'action de Covax.

L'Angola est le troisième pays africain à recevoir ce vaccin AstraZeneca, après le Ghana et la Côte d’Ivoire.

Le gouvernement angolais travaille avec le Mécanisme Covax, codirigée par l'Alliance Gavi, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Coalition pour les innovations en matière de préparation pour les épidémies (CEPI), afin de garantir que le pays ait accès aux vaccins.

Récemment, la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a annoncé que le pays s'attendait à recevoir, dans une première phase, cinq millions de vaccins, sur un lot de 12 millions. Les prévisions indiquent 15 millions de doses d'ici avril 2021.

L'Angola prévoit de vacciner 53 pour cent de la population contre le Covid-19, soit un total de 16, 4 millions de personnes, en deux étapes.

Dans le cadre de la lutte et de la prévention du Covid-19, le gouvernement angolais a déboursé trente-deux milliards de kwanzas.

Le pays a également obtenu le soutien des agences des Nations Unies, évalué à 6,2 millions de dollars en réactifs et matériel de biosécurité.