L'Angola administre la deuxième dose du vaccin contre le Covid-19

  • Campagne de vaccination contre le Covid-19
Luanda - L'administration de la deuxième dose du vaccin contre le Covid-19, dans le pays, a commencé, ce lundi, à Luanda.

A cet effet, un million de doses du vaccin AstraZeneca sont disponibles pour immuniser les professionnels de la santé, de la défense et sécurité, les  enseignants et les personnes de plus de 65 ans et aux comorbidités.

À Luanda, les groupes cibles devraient se rendre aux postes de vaccination du complexe touristique ‘‘Paz Flor’’, à Morro Bento, ainsi qu'à l’école Mutu-ya-Kevela, dans le district urbain d'Ingombota.

L’exécutif angolais prévoit de vacciner environ 54 pour cent de la population, soit 16 823 284 personnes de plus de 16 ans, et de réduire la mortalité, l'augmentation des cas de Covid-19.

En mai, l'exécutif s'attend à recevoir un autre lot de 20 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 de Johnson & Johnson, Pfizer et Sputnik.

Il s'agit d'un lot de 12 millions de doses du vaccin Spoutnik, destiné à immuniser six millions de personnes, plus de quatre millions du vaccin Johnson & Johnson et plus d'un million de Pfizer.

À ce jour, le pays a reçu 824 000 doses de vaccin.

A cet effet, un million de doses du vaccin AstraZeneca sont disponibles pour immuniser les professionnels de la santé, de la défense et sécurité, les  enseignants et les personnes de plus de 65 ans et aux comorbidités.

À Luanda, les groupes cibles devraient se rendre aux postes de vaccination du complexe touristique ‘‘Paz Flor’’, à Morro Bento, ainsi qu'à l’école Mutu-ya-Kevela, dans le district urbain d'Ingombota.

L’exécutif angolais prévoit de vacciner environ 54 pour cent de la population, soit 16 823 284 personnes de plus de 16 ans, et de réduire la mortalité, l'augmentation des cas de Covid-19.

En mai, l'exécutif s'attend à recevoir un autre lot de 20 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 de Johnson & Johnson, Pfizer et Sputnik.

Il s'agit d'un lot de 12 millions de doses du vaccin Spoutnik, destiné à immuniser six millions de personnes, plus de quatre millions du vaccin Johnson & Johnson et plus d'un million de Pfizer.

À ce jour, le pays a reçu 824 000 doses de vaccin.