Covid-19: L'Angola recense 135 nouveaux cas et 55 patients rétablis

  • Le secrétaire d'État à la Santé publique, Franco Mufinda
Luanda - Les autorités sanitaires angolaises ont annoncé, lundi, l'enregistrement de 135 nouveaux cas, la guérison de 55 patients et le décès de trois autres, au cours des dernières 24 heures.

Selon le secrétaire d'État à la Santé publique, Franco Mufinda, 118 nouveaux cas ont été diagnostiqués à Luanda, 7 à Cabinda, 3 à Huíla, 3 à Namibe, 2 à Cunene, 1 au Zaïre et 1 à Benguela.

Franco Mufinda a ajouté que la liste des personnes nouvellement infectées est composée de 69 hommes et de 66 femmes.

Parmi les personnes rétablies, 45 vivent à Luanda, 5 à Huambo, 3 à Benguela et 2 à Huíla.

Les décès impliquent des citoyens angolais vivant à Uíge (deux) et Cunene.

Au cours des dernières 24 heures, 1 589 prélèvements ont été réalisés, avec un taux de positivité quotidien de 8,9%.

L’Angola compte désormais 28 875 cas positifs, avec 636 décès, 24 772 patients rétablis et 3 467 cas actifs. Parmi les cas actifs, 21 sont critiques, 35 graves, 138 modérés, 77 légers et 3 196 asymptomatiques.

271 personnes sont hospitalisées, tandis que 54 sont dans des centres de quarantaine institutionnelle.

Selon le secrétaire d'État à la Santé publique, Franco Mufinda, 118 nouveaux cas ont été diagnostiqués à Luanda, 7 à Cabinda, 3 à Huíla, 3 à Namibe, 2 à Cunene, 1 au Zaïre et 1 à Benguela.

Franco Mufinda a ajouté que la liste des personnes nouvellement infectées est composée de 69 hommes et de 66 femmes.

Parmi les personnes rétablies, 45 vivent à Luanda, 5 à Huambo, 3 à Benguela et 2 à Huíla.

Les décès impliquent des citoyens angolais vivant à Uíge (deux) et Cunene.

Au cours des dernières 24 heures, 1 589 prélèvements ont été réalisés, avec un taux de positivité quotidien de 8,9%.

L’Angola compte désormais 28 875 cas positifs, avec 636 décès, 24 772 patients rétablis et 3 467 cas actifs. Parmi les cas actifs, 21 sont critiques, 35 graves, 138 modérés, 77 légers et 3 196 asymptomatiques.

271 personnes sont hospitalisées, tandis que 54 sont dans des centres de quarantaine institutionnelle.