Covid-19: L'Angola commence à utiliser le test antigénique

  • Le secrétaire d'État à la Santé publique, Franco Mufinda
Luanda – La Commission multisectorielle pour la prévention et lutte contre le Covid-19 a annoncé, jeudi à Luanda, le début de l’utilisation du test rapide d’antigène pour accélérer le processus de dépistage de masse et identifier de nouveaux cas dans le pays.

Selon le secrétaire d’État à la Santé publique, Franco Mufinda, qui s’exprimait lors de l’habituelle session de mise à jour de donnés de la pandémie en Angola, le test antigénique se fait également à l'aide de l'écouvillon, son résultat étant obtenu en seulement 15 minutes.

Certains spécialistes / virologues indiquent que le test d’antigène, dans certaines situations, peut être encore meilleur que le RT-PCR (test de biologie moléculaire) pour plusieurs raisons, parmi lesquelles identifier qui est positif au coronavirus en 15 minutes seulement, avec une réussite de l’ordre de plus de 90% dans le diagnostic.

Compte tenu de son efficacité et de sa rapidité dans le diagnostic du Covid-19, le secrétaire d’État a fait savoir, qu’en plus de la province de Luanda, le test d’antigène sera également envoyé dans le reste de provinces du pays, afin d’accélérer le processus de dépistage dans les communautés.

Le responsable a également rappelé que les citoyens qui veulent faire le test antigénique de leur propre initiative, devront également payer le même montant payé dans le test RT-PCR, estimé à 75.000  kwanzas dans les hôpitaux publics et 170 000 kwanzas dans des cliniques privées.

Avec le début de l’utilisation de ce test d’antigène, l’Angola compte désormais sur quatre méthodes/options pour confirmer et exclure les éventuels cas de l’épidémie dans le pays, notamment le test de biologie moléculaire (RT-PCR), considéré comme modèle, le test sérologique et le test Elisa.

Selon le secrétaire d’État à la Santé publique, Franco Mufinda, qui s’exprimait lors de l’habituelle session de mise à jour de donnés de la pandémie en Angola, le test antigénique se fait également à l'aide de l'écouvillon, son résultat étant obtenu en seulement 15 minutes.

Certains spécialistes / virologues indiquent que le test d’antigène, dans certaines situations, peut être encore meilleur que le RT-PCR (test de biologie moléculaire) pour plusieurs raisons, parmi lesquelles identifier qui est positif au coronavirus en 15 minutes seulement, avec une réussite de l’ordre de plus de 90% dans le diagnostic.

Compte tenu de son efficacité et de sa rapidité dans le diagnostic du Covid-19, le secrétaire d’État a fait savoir, qu’en plus de la province de Luanda, le test d’antigène sera également envoyé dans le reste de provinces du pays, afin d’accélérer le processus de dépistage dans les communautés.

Le responsable a également rappelé que les citoyens qui veulent faire le test antigénique de leur propre initiative, devront également payer le même montant payé dans le test RT-PCR, estimé à 75.000  kwanzas dans les hôpitaux publics et 170 000 kwanzas dans des cliniques privées.

Avec le début de l’utilisation de ce test d’antigène, l’Angola compte désormais sur quatre méthodes/options pour confirmer et exclure les éventuels cas de l’épidémie dans le pays, notamment le test de biologie moléculaire (RT-PCR), considéré comme modèle, le test sérologique et le test Elisa.