Covid-19: L’Angola pourrait recevoir 15 millions de doses de vaccin

  • La ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta
Luanda  – L’Angola pourrait recevoir jusqu’en avril 2021 quinze millions de doses de vaccin anti Covid-19, a annoncé vendredi la ministre de la Santé, Silvia Lutucuta.

La ministre a expliqué que, dans un premier temps, le pays recevrait  cinq millions de doses de vaccin anti Covid-19, faisant partie d’un lot de 12 millions de doses.

Silvia Lutucuta, qui s’exprimait en marge de la cérémonie du lancement d’une campagne de vaccination contre la poliomyélite et la rougeole,  a précisé que ces doses arriveraient au pays graduellement.

Au total, le pays pourrait recevoir, jusqu’en avril 2021, un total de  15 millions de doses anti Covid, a-t-elle précisé à Luanda.

Selon la ministre, dans un premier temps, seront vaccinés les professionnels qui sont à l’avant-garde dans la lutte contre le Covid-19, tels le personnel médical et les personnes à grand risque, soit les malades.

Elle a souligné que le Gouvernement angolais travaillait selon l’initiative Covax, formée par l’Alliance Globale pour les Vaccins et Immunisation, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), et la Coalition d’innovation dans la préparation pour les épidémies (CEPI), afin d’assurer que le pays ait accès aux vaccins quand ils seront disponibles.

“Les vaccins devront être validés par toutes les autorités internationales, responsables pour l’accréditation et certification. Nous, nous  allons seulement utiliser des vaccins certifiés par l’OMS”, a-t-elle ajouté.

Très récemment, la ministre des Finances, Vera Daves, a fait savoir que le Gouvernement angolais avait réservé 142 millions de kwanzas additionnels pour l’achat des vaccins, si nécessaires, ou encore si la situation du Covid-19 s’aggravait au delà de ce qui est prévu.

La ministre a expliqué que, dans un premier temps, le pays recevrait  cinq millions de doses de vaccin anti Covid-19, faisant partie d’un lot de 12 millions de doses.

Silvia Lutucuta, qui s’exprimait en marge de la cérémonie du lancement d’une campagne de vaccination contre la poliomyélite et la rougeole,  a précisé que ces doses arriveraient au pays graduellement.

Au total, le pays pourrait recevoir, jusqu’en avril 2021, un total de  15 millions de doses anti Covid, a-t-elle précisé à Luanda.

Selon la ministre, dans un premier temps, seront vaccinés les professionnels qui sont à l’avant-garde dans la lutte contre le Covid-19, tels le personnel médical et les personnes à grand risque, soit les malades.

Elle a souligné que le Gouvernement angolais travaillait selon l’initiative Covax, formée par l’Alliance Globale pour les Vaccins et Immunisation, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), et la Coalition d’innovation dans la préparation pour les épidémies (CEPI), afin d’assurer que le pays ait accès aux vaccins quand ils seront disponibles.

“Les vaccins devront être validés par toutes les autorités internationales, responsables pour l’accréditation et certification. Nous, nous  allons seulement utiliser des vaccins certifiés par l’OMS”, a-t-elle ajouté.

Très récemment, la ministre des Finances, Vera Daves, a fait savoir que le Gouvernement angolais avait réservé 142 millions de kwanzas additionnels pour l’achat des vaccins, si nécessaires, ou encore si la situation du Covid-19 s’aggravait au delà de ce qui est prévu.