Covid-19: L'Angola signale 1.294 cas du variant anglais

  • Illustration du Covid-19
Luanda - Mille deux cent quatre-vingt quatorze cas du variant anglais ont été diagnostiqués en Angola depuis le mois de mars de l'année en cours, a annoncé vendredi le secrétaire d'État à la Santé publique, Franco Mufinda.

Franco Mufinda, qui a faisait le point sur la situation de la pandémie en Angola, a souligné le fait que le variant anglais atteint même les enfants, c'est pourquoi il demande à la population le respect obligatoire des mesures de biosécurité.

Selon le gouvernant, le variant anglais est le plus contagieux et le plus mortel, considérant qu'il faut ne pas négliger le respect des mesures de biosécurité.

Franco Mufinda a souligné que la prévention et la lutte contre le Covid-19 est une tâche collective, mais surtout individuelle.

Selon lui, l'augmentation des cas dans le pays ces dernières semaines, est dû au non-respect des mesures de biosécurité, en particulier, la non-utilisation d'un masque facial et les rassemblements de personnes sur la voie publique ou dans un lieu public.

 

Franco Mufinda, qui a faisait le point sur la situation de la pandémie en Angola, a souligné le fait que le variant anglais atteint même les enfants, c'est pourquoi il demande à la population le respect obligatoire des mesures de biosécurité.

Selon le gouvernant, le variant anglais est le plus contagieux et le plus mortel, considérant qu'il faut ne pas négliger le respect des mesures de biosécurité.

Franco Mufinda a souligné que la prévention et la lutte contre le Covid-19 est une tâche collective, mais surtout individuelle.

Selon lui, l'augmentation des cas dans le pays ces dernières semaines, est dû au non-respect des mesures de biosécurité, en particulier, la non-utilisation d'un masque facial et les rassemblements de personnes sur la voie publique ou dans un lieu public.