Le PNUD octroie plus de 80 millions de dollars pour la lutte contre le paludisme et le VIH/SIDA

  • Representante do PNUD em Angola(ao centro)
Sumbe - Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a mis à disposition, ce mardi, 82 millions de dollars pour la lutte contre le paludisme, la tuberculose et le VIH / SIDA dans les provinces de Cuanza Sul et Benguela, a appris l'ANGOP.

Le projet sera mis en œuvre durant trois ans et le montant sera utilisé pour acheter des médicaments et effectuer des tests de laboratoire.

L'information a été fournie, à Sumbe, par le représentant du PNUD en Angola, Edo Stork, soulignant la nécessité de redoubler d'efforts pour lutter contre les trois maladies dans ces provinces.

Selon le représentant, son organisation compte sur des partenaires sociaux et le secteur de la santé pour éliminer l'incidence de ces maladies.

S'exprimant lors d'une réunion avec le représentant du PNUD en Angola, le gouverneur de la province, Job Capapinha a déclaré que c'était un soutien  important pour la lutte contre le paludisme, le VIH / sida et la tuberculose dans la région.

Il a souligné que Cuanza Sul était une zone de transition, il est donc indispensable que les autorités sanitaires soient bien préparées à lutter contre ces maladies.

Selon une source de la Direction de la santé publique et de la lutte endémique,, les autorités sanitaires recensent chaque année, à  Cuanza Su, plus de 50 000 cas de paludisme, 20 000 de tuberculose et 70 de VIH / sida.

La province de Cuanza Sul a une population estimée à environ 2,8 millions d’habitants.

Le projet sera mis en œuvre durant trois ans et le montant sera utilisé pour acheter des médicaments et effectuer des tests de laboratoire.

L'information a été fournie, à Sumbe, par le représentant du PNUD en Angola, Edo Stork, soulignant la nécessité de redoubler d'efforts pour lutter contre les trois maladies dans ces provinces.

Selon le représentant, son organisation compte sur des partenaires sociaux et le secteur de la santé pour éliminer l'incidence de ces maladies.

S'exprimant lors d'une réunion avec le représentant du PNUD en Angola, le gouverneur de la province, Job Capapinha a déclaré que c'était un soutien  important pour la lutte contre le paludisme, le VIH / sida et la tuberculose dans la région.

Il a souligné que Cuanza Sul était une zone de transition, il est donc indispensable que les autorités sanitaires soient bien préparées à lutter contre ces maladies.

Selon une source de la Direction de la santé publique et de la lutte endémique,, les autorités sanitaires recensent chaque année, à  Cuanza Su, plus de 50 000 cas de paludisme, 20 000 de tuberculose et 70 de VIH / sida.

La province de Cuanza Sul a une population estimée à environ 2,8 millions d’habitants.