MINSA souligne la résilience des professionnels de la santé

  • La ministre de la Santé Silvia Lutucuta visite les unités hospitalières de Moçâmedes
Luanda – La ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a souligné samedi l'adaptabilité et l'héroïsme des professionnels de la santé en cette période de résistance qui met à l'épreuve l'humanisme, la solidarité et la compétence.

Dans un message adressé au personnel du secteur, dans le cadre de la Journée nationale des agents de santé, la gouvernante rappelle que le pays connaît le plus grand défi, la pandémie de Covid-19 affectant gravement les familles, la société et l'économie angolaise.

"Cependant, la transmission du Covid-19 ne sera efficacement contrôlée qu'avec la participation active, organisée et soutenue de l'ensemble de la société et des familles, visant à réduire le risque de propagation de la maladie, en comptant à cet effet avec ceux qui sont dans la ligne de front, à savoir les agents de santé, pour leur résilience, pour leurs objectifs communs et pour le sens humanitaire avec lequel ils accomplissent leur mission", a-t-elle souligné.

En rendant hommage aux travailleurs décédés et aux familles endeuillées, la ministre a commencé à parler des professionnels qui, même ayant été touchés par la maladie, font preuve d'une resistance remarquable et restent fermes face aux risques et aux défis afin que la prestation de services de santé humanisés ne soit pas affectée dans sa qualité et dimension, source d'inspiration pour de nouvelles énergies, dans la poursuite de l'objectif fondamental : sauver des vies.

Selon la gouvernante, le processus de vaccination contre le Covid-19 redonne confiance pour soutenir l'effort national pour mettre fin à la pandémie, pour le début d'une reprise sociale et économique soutenue, garantissant aux nouvelles générations un pays plus juste, plus prospère et plus moderne.

Sílvia Lutucuta souligne l'importance de la mise en œuvre par toutes les unités et institutions de santé de mesures visant à améliorer la sécurité des travailleurs et de toutes les personnes sollicitant des services, en mettant particulièrement l'accent sur les mesures qui promeuvent et mettent en œuvre la tolérance zéro à l'égard de la violence à l'encontre des professionnels de la santé et favorisent leur bien-être psychologique.

 La ministre réaffirme l'engagement du ministère de la Santé (MINSA) et de l'Exécutif angolais à améliorer les conditions de travail, la sécurité et la valorisation de tous les professionnels de santé.

 

Dans un message adressé au personnel du secteur, dans le cadre de la Journée nationale des agents de santé, la gouvernante rappelle que le pays connaît le plus grand défi, la pandémie de Covid-19 affectant gravement les familles, la société et l'économie angolaise.

"Cependant, la transmission du Covid-19 ne sera efficacement contrôlée qu'avec la participation active, organisée et soutenue de l'ensemble de la société et des familles, visant à réduire le risque de propagation de la maladie, en comptant à cet effet avec ceux qui sont dans la ligne de front, à savoir les agents de santé, pour leur résilience, pour leurs objectifs communs et pour le sens humanitaire avec lequel ils accomplissent leur mission", a-t-elle souligné.

En rendant hommage aux travailleurs décédés et aux familles endeuillées, la ministre a commencé à parler des professionnels qui, même ayant été touchés par la maladie, font preuve d'une resistance remarquable et restent fermes face aux risques et aux défis afin que la prestation de services de santé humanisés ne soit pas affectée dans sa qualité et dimension, source d'inspiration pour de nouvelles énergies, dans la poursuite de l'objectif fondamental : sauver des vies.

Selon la gouvernante, le processus de vaccination contre le Covid-19 redonne confiance pour soutenir l'effort national pour mettre fin à la pandémie, pour le début d'une reprise sociale et économique soutenue, garantissant aux nouvelles générations un pays plus juste, plus prospère et plus moderne.

Sílvia Lutucuta souligne l'importance de la mise en œuvre par toutes les unités et institutions de santé de mesures visant à améliorer la sécurité des travailleurs et de toutes les personnes sollicitant des services, en mettant particulièrement l'accent sur les mesures qui promeuvent et mettent en œuvre la tolérance zéro à l'égard de la violence à l'encontre des professionnels de la santé et favorisent leur bien-être psychologique.

 La ministre réaffirme l'engagement du ministère de la Santé (MINSA) et de l'Exécutif angolais à améliorer les conditions de travail, la sécurité et la valorisation de tous les professionnels de santé.