Belas disposera des structures pour les municipalités en 18 mois

  • Marcy Claudio Lopes   Ministro Da Administracao Do Territorio
Luanda - La municipalité de Belas, à Luanda, aura une structure administrative et municipale prête dans 18 mois.

À cet effet, la gouverneure de Luanda, Joana Lina, a procédé, mercredi, à la pose la première pierre pour la construction du bâtiment dans la centralité de Kilamba.

L’immeuble, le deuxième du genre, après celle de Catumbela (province de Benguela), lancé en octobre de cette année, fait partie du portefeuille de projets du Ministère de l'Administration du territoire et de la Réforme de l'Etat, inclus dans le Plan Intégré d'Intervention des Municipalités (PIIM).
 

Le immeubles, estimé à plus 4,415 milliards de kwanzas, aura deux étages, des bureaux, deux auditoriums et d’autres départements.

S’exprimant après la pose de la première de l’infrastructure, le ministre de l'Administration du territoire, Marcy Lopes, a précisé que cette étape était le résultat d'un travail d'identification mené dans les 164 municipalités du pays, qui a visé à identifier et évaluer les infrastructures pour accueillir les administrations municipales.

Il a expliqué que son département ministériel avait identifié en un an des municipalités qui manquent d'infrastructures, comme Belas et Catumbela, où des travaux de construction sont en cours. Les autres, qui ont des structures, subiront des travaux d'agrandissement et de réhabilitation afin d'accueillir tous les services.

Selon le calendrier d'exécution des travaux, les prochaines infrastructures administratives seront construites dans les municipalités de Saurimo (Lunda Sul), Menongue (Cuando Cubango), Negage (Uíge), Cuito (Bié), Cuanhama (Cunene) et Cacongo (Cabinda).

À cet effet, la gouverneure de Luanda, Joana Lina, a procédé, mercredi, à la pose la première pierre pour la construction du bâtiment dans la centralité de Kilamba.

L’immeuble, le deuxième du genre, après celle de Catumbela (province de Benguela), lancé en octobre de cette année, fait partie du portefeuille de projets du Ministère de l'Administration du territoire et de la Réforme de l'Etat, inclus dans le Plan Intégré d'Intervention des Municipalités (PIIM).
 

Le immeubles, estimé à plus 4,415 milliards de kwanzas, aura deux étages, des bureaux, deux auditoriums et d’autres départements.

S’exprimant après la pose de la première de l’infrastructure, le ministre de l'Administration du territoire, Marcy Lopes, a précisé que cette étape était le résultat d'un travail d'identification mené dans les 164 municipalités du pays, qui a visé à identifier et évaluer les infrastructures pour accueillir les administrations municipales.

Il a expliqué que son département ministériel avait identifié en un an des municipalités qui manquent d'infrastructures, comme Belas et Catumbela, où des travaux de construction sont en cours. Les autres, qui ont des structures, subiront des travaux d'agrandissement et de réhabilitation afin d'accueillir tous les services.

Selon le calendrier d'exécution des travaux, les prochaines infrastructures administratives seront construites dans les municipalités de Saurimo (Lunda Sul), Menongue (Cuando Cubango), Negage (Uíge), Cuito (Bié), Cuanhama (Cunene) et Cacongo (Cabinda).