Deux millions de citoyens enregistrés durant la campagne d'enregistrement des naissances

  • Vista frontal do edifício do Ministério da Justiça  e dos Direitos Humanos
Luanda - La campagne de masse d'enregistrement des naissances et de délivrance de cartes d'identité, menée pendant sept mois, à travers le pays, a permis à deux millions de citoyens d'être enregistrés par le ministère de la Justice et des Droits de l'Homme, a appris l’ANGOP d’une source officielle, lundi, à Luanda.

Selon un communiqué de ce département ministériel, durant la même période, un million de citoyens angolais ont obtenu, également à travers le pays, la carte d'identité, objectifs atteints, grâce aux investissements réalisés par le secteur, en termes techniques et humains, dans le cadre de l'actuel stratégie de gestion des solutions informatiques.

Le document a été élaboré à l'occasion de la célébration de la Journée des agents des services de notariat angolais, le 5 janvier.

Selon le document, signé par le titulaire du portefeuille, Francisco Queiroz, la date devrait servir de réflexion sur la performance du ministère, en ce qui concerne les réalisations et les perspectives.

Le ministre Francisco Queiroz souligne les principales réalisations les plus récentes, la construction et la mise en service du centre de production de la carte d’identité, à Luanda, d'une capacité d'émission de 20.000 cartes d’identité / jour, et l’expansion des bureaux pour la délivrance des extraits d’actes de naissance et des cartes d’identité dans le pays et à l'étranger (Portugal, France, Namibie, Afrique du Sud et Zambie).

Selon un communiqué de ce département ministériel, durant la même période, un million de citoyens angolais ont obtenu, également à travers le pays, la carte d'identité, objectifs atteints, grâce aux investissements réalisés par le secteur, en termes techniques et humains, dans le cadre de l'actuel stratégie de gestion des solutions informatiques.

Le document a été élaboré à l'occasion de la célébration de la Journée des agents des services de notariat angolais, le 5 janvier.

Selon le document, signé par le titulaire du portefeuille, Francisco Queiroz, la date devrait servir de réflexion sur la performance du ministère, en ce qui concerne les réalisations et les perspectives.

Le ministre Francisco Queiroz souligne les principales réalisations les plus récentes, la construction et la mise en service du centre de production de la carte d’identité, à Luanda, d'une capacité d'émission de 20.000 cartes d’identité / jour, et l’expansion des bureaux pour la délivrance des extraits d’actes de naissance et des cartes d’identité dans le pays et à l'étranger (Portugal, France, Namibie, Afrique du Sud et Zambie).