Carolina Cerqueira demande à la société de collaborer dans le processus de collecte des ordures

  • La collecte des ordures à Luanda
Luanda - La coordinatrice de la Commission multisectorielle de soutien au gouvernorat provincial de Luanda, Carolina Cerqueira, a encouragé lundi les habitants à collaborer avec les autorités dans le processus de collecte des déchets, afin d'éviter de nouvelles épidémies à l'avenir dans la capitale.

Se confiant à la presse à l'issue de la visite pour s'informer du processus de collecte en cours dans les neuf municipalités, la gouvernante a fait savoir que les habitants devaient être disciplinés et respecter les règles de base en matière d'élimination des déchets.

D’après son point de vue, il est important que ce message soit passé, en particulier, dans les églises et les écoles, pour alerter la société de la nécessité de déposer les ordures dans des conteneurs.

Carolina Cerqueira a déclaré que, malgré les contraintes liées à la situation d'hygiène actuelle, le contact maintenu avec la population démontre qu’elle a bien accueilli l'initiative de mener la méga campagne de nettoyage.

Dans cette campagne, qui se déroulera indéfiniment, 12 entreprises de nettoyage sont impliquées, soutenues par les effectifs des Forces armées angolaises et les membres de la société civile, y compris les opérateurs ayant une tradition sur le marché.

Avec cette initiative de la Commission multisectorielle, il est prévu de mettre fin aux grands tas d'ordures à Luanda, qui se sont intensifiés depuis janvier dernier, suite à la suspension des contrats avec les opérateurs précédents.

En ce premier jour, plusieurs tonnes de déchets ont déjà été collectées à Luanda, notamment dans les municipalités de Cazenga, Luanda, Viana et Kilamba Kiaxi.

Selon Carolina Cerqueira, les anciens opérateurs invités à participer à l'opération apportent leur contribution afin d'améliorer la situation sanitaire à Luanda, dans les prochains jours.

 

 

 

 

 

Se confiant à la presse à l'issue de la visite pour s'informer du processus de collecte en cours dans les neuf municipalités, la gouvernante a fait savoir que les habitants devaient être disciplinés et respecter les règles de base en matière d'élimination des déchets.

D’après son point de vue, il est important que ce message soit passé, en particulier, dans les églises et les écoles, pour alerter la société de la nécessité de déposer les ordures dans des conteneurs.

Carolina Cerqueira a déclaré que, malgré les contraintes liées à la situation d'hygiène actuelle, le contact maintenu avec la population démontre qu’elle a bien accueilli l'initiative de mener la méga campagne de nettoyage.

Dans cette campagne, qui se déroulera indéfiniment, 12 entreprises de nettoyage sont impliquées, soutenues par les effectifs des Forces armées angolaises et les membres de la société civile, y compris les opérateurs ayant une tradition sur le marché.

Avec cette initiative de la Commission multisectorielle, il est prévu de mettre fin aux grands tas d'ordures à Luanda, qui se sont intensifiés depuis janvier dernier, suite à la suspension des contrats avec les opérateurs précédents.

En ce premier jour, plusieurs tonnes de déchets ont déjà été collectées à Luanda, notamment dans les municipalités de Cazenga, Luanda, Viana et Kilamba Kiaxi.

Selon Carolina Cerqueira, les anciens opérateurs invités à participer à l'opération apportent leur contribution afin d'améliorer la situation sanitaire à Luanda, dans les prochains jours.