La police ferme des établissements en raison de violation des règles de biosécurité

Dondo - Au moins sept établissements commerciaux et touristiques ont été fermés par la police nationale, au cours des quinze derniers jours, dans la municipalité de Cambambe, province de Cuanza Norte, pour non-respect des règles de prévention contre Covid-19.

Selon le 2ème  commandant municipal de la police, l'intendant Eugénio Muetinda, l’opération a commencé le 11 avril, a permis la fermeture de restaurants, terrasses et piscines, dont les propriétaires ont désobéi aux mesures restrictives imposées par les autorités suite à la Covid-19, sur les heures d'ouverture et la capacité de ces établissements.

Eugénio Muetinda, qui parlait à l'ANGOP mercredi, a indiqué les quartiers de Cacesse, Cafuma et Alto Dondo comme  les zones cibles, mais la mesure couvrira les quatre communes de la municipalité, où les mesures de prévention de la pandémie ne sont pas respectées.

Le responsable a estimé qu’il était impératif le respect des règles de sécurité, compte tenu de la tendance de l’augmentation des cas de Covid-19 dans le pays, en particulier avec l'émergence de nouvelles variantes.

 «Si les citoyens persistent à ne pas respecter les règles de sécurité, ils peuvent observer de nouvelles mesures de confinement, ce qui serait très lourd pour les familles», prévient-il.

Selon le 2ème  commandant municipal de la police, l'intendant Eugénio Muetinda, l’opération a commencé le 11 avril, a permis la fermeture de restaurants, terrasses et piscines, dont les propriétaires ont désobéi aux mesures restrictives imposées par les autorités suite à la Covid-19, sur les heures d'ouverture et la capacité de ces établissements.

Eugénio Muetinda, qui parlait à l'ANGOP mercredi, a indiqué les quartiers de Cacesse, Cafuma et Alto Dondo comme  les zones cibles, mais la mesure couvrira les quatre communes de la municipalité, où les mesures de prévention de la pandémie ne sont pas respectées.

Le responsable a estimé qu’il était impératif le respect des règles de sécurité, compte tenu de la tendance de l’augmentation des cas de Covid-19 dans le pays, en particulier avec l'émergence de nouvelles variantes.

 «Si les citoyens persistent à ne pas respecter les règles de sécurité, ils peuvent observer de nouvelles mesures de confinement, ce qui serait très lourd pour les familles», prévient-il.