Luanda "renaît" grâce au PIIM

  • Luanda, la capitale angolaise
Luanda - La ville de Luanda a connu des améliorations significatives dans la gestion des infrastructures sociales de base au cours des 12 derniers mois, avec l'achèvement de plusieurs travaux, dans le cadre du Plan intégré d'intervention dans les municipalités (PIIM).

Par: António Kilamba

 

Malgré les jours difficiles, marqués par la crise économique et l'émergence de la pandémie de Covid-19, les autorités locales ont travaillé à la remise en état des routes, y compris les grandes, secondaires et tertiaires, ainsi que les écoles et les hôpitaux.

 

Luanda, qui fête, ce lundi, 445 ans depuis sa fondation, dispose de 20 milliards de Kwanzas pour 185 projets, dans le cadre du PIIM.

 

Sur ce montant, selon les données auxquelles l'ANGOP avait accès, sept milliards de kwanzas ont déjà été dépensés et un total de 104 projets a été achevé.

 

Les travaux liés au PIIM visent à construire et à réhabiliter les centres et postes de santé, les hôpitaux, les écoles, les commissariats de police et les routes, dans les neuf municipalités de la capitale angolaise.

 

Par: António Kilamba

 

Malgré les jours difficiles, marqués par la crise économique et l'émergence de la pandémie de Covid-19, les autorités locales ont travaillé à la remise en état des routes, y compris les grandes, secondaires et tertiaires, ainsi que les écoles et les hôpitaux.

 

Luanda, qui fête, ce lundi, 445 ans depuis sa fondation, dispose de 20 milliards de Kwanzas pour 185 projets, dans le cadre du PIIM.

 

Sur ce montant, selon les données auxquelles l'ANGOP avait accès, sept milliards de kwanzas ont déjà été dépensés et un total de 104 projets a été achevé.

 

Les travaux liés au PIIM visent à construire et à réhabiliter les centres et postes de santé, les hôpitaux, les écoles, les commissariats de police et les routes, dans les neuf municipalités de la capitale angolaise.