Le Masfamu promeut la réflexion autour des personnes handicapées

Luanda - Le Ministère de l'Action Sociale, de la Famille et de la Promotion de la Femme (MASFAMU) organise jeudi, à Luanda, une journée de réflexion à la Journée internationale des personnes handicapées.

Selon Masfamu, dans une note adressée à l'ANGOP, les questions liées aux progrès réalisés au cours des neuf années de mise en œuvre de la stratégie de protection des personnes handicapées et des défis seront analysées, dans le cadre du décret présidentiel n ° 238/11 du 30 août.

La Journée internationale des personnes handicapées est une date commémorative internationale promue par les Nations Unies depuis 1992, dans le but de promouvoir une meilleure compréhension des questions relatives au handicap et de mobiliser la défense de la dignité, des droits et du bien-être des personnes.

En mars 2007, environ 82 pays ont signé la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, promouvant la reconnaissance des droits fondamentaux des personnes handicapées et l'interdiction de la discrimination dans tous les domaines.

La date semble également accroître la prise de conscience des avantages apportés par l'inclusion des personnes handicapées dans tous les aspects de la vie politique, sociale, économique et culturelle.

Chaque année, le thème de cette journée est basé sur l'objectif du plein exercice des droits de l'homme et de la participation à la société, établi par le Programme d'action mondial pour les personnes handicapées, une organisation des Nations Unies en 1982.

Selon Masfamu, dans une note adressée à l'ANGOP, les questions liées aux progrès réalisés au cours des neuf années de mise en œuvre de la stratégie de protection des personnes handicapées et des défis seront analysées, dans le cadre du décret présidentiel n ° 238/11 du 30 août.

La Journée internationale des personnes handicapées est une date commémorative internationale promue par les Nations Unies depuis 1992, dans le but de promouvoir une meilleure compréhension des questions relatives au handicap et de mobiliser la défense de la dignité, des droits et du bien-être des personnes.

En mars 2007, environ 82 pays ont signé la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, promouvant la reconnaissance des droits fondamentaux des personnes handicapées et l'interdiction de la discrimination dans tous les domaines.

La date semble également accroître la prise de conscience des avantages apportés par l'inclusion des personnes handicapées dans tous les aspects de la vie politique, sociale, économique et culturelle.

Chaque année, le thème de cette journée est basé sur l'objectif du plein exercice des droits de l'homme et de la participation à la société, établi par le Programme d'action mondial pour les personnes handicapées, une organisation des Nations Unies en 1982.