La ministre Faustina Alves offre des biens divers à la communauté Khoisan

  • La ministre de l'Action sociale, de la Famille et de la Promotion de la femme, Faustina Alves à Cuanda Cubango
Caiundo - La ministre de l'Action sociale, de la Famille et de la Promotion de la femme, Faustina Alves, a offert dimanche biens divers à la communauté Khoisan résidant dans les localités de Ntopa et Mbundo (commune de Caiundo), dans la province de Cuando Cubango.

A l'occasion, l'administrateur communal de Caiundo, Moura Jamba, a souligné l'attention du Gouvernement au suivi social de la localité, ainsi que le processus de réinstallation, qui a abouti au placement des populations au plus près des services administratifs.

Il a souhaité que le processus se poursuive, pour faciliter l'intégration sociale de la population, ainsi que la mise en place d'équipements sociaux, visant l'amélioration continue de leur bien-être.

Il a aussi considéré le manque de routes d'accès, ainsi que le besoin de plus d'équipements sociaux, tels que des écoles et des cliniques médicales, comme les principales difficultés de la région.

La construction de logements, en accord avec le mode de vie de la communauté, et leur inclusion dans le projet Kwenda étaient d'autres préoccupations présentées par Moura Jamba à la ministre Faustina Alves.

 

A l'occasion, l'administrateur communal de Caiundo, Moura Jamba, a souligné l'attention du Gouvernement au suivi social de la localité, ainsi que le processus de réinstallation, qui a abouti au placement des populations au plus près des services administratifs.

Il a souhaité que le processus se poursuive, pour faciliter l'intégration sociale de la population, ainsi que la mise en place d'équipements sociaux, visant l'amélioration continue de leur bien-être.

Il a aussi considéré le manque de routes d'accès, ainsi que le besoin de plus d'équipements sociaux, tels que des écoles et des cliniques médicales, comme les principales difficultés de la région.

La construction de logements, en accord avec le mode de vie de la communauté, et leur inclusion dans le projet Kwenda étaient d'autres préoccupations présentées par Moura Jamba à la ministre Faustina Alves.