Un gouvernant annonce l'entretien de la route Ondjiva/Lubango

  • Manuel Tavares de Almeida, ministre des Travaux publics et de l'Aménagement du territoire
Ondjiva (Angola) – Le ministre des Travaux publics et de l'Aménagement du territoire, Manuel Tavares de Almeida, a annoncé samedi, dans la province de Cunene, l'entretien et la conservation de la route nationale 105, qui relie les villes de Lubango (Huíla) et d’Ondjiva (Cunene)).

Sur un tronçon de plus de 400 kilomètres, la route réhabilitée en 2008, comporte plusieurs trous qui rendent difficile la circulation des personnes et des marchandises.

S'adressant à la presse, dans le cadre de la visite du Président de la République, João Lourenço, à Cunene, le ministre a souligné comme une attention particulière à la région sud du pays, le processus de réhabilitation de cette route.

Manuel Tavares de Almeida a dit qu'une attention particulière sera également accordée à l'achèvement de la route Ondjiva/Calueque, passant par les régions de Naulila et plus tard la commune d'Oncócua (municipalité de Curoca).

« Nous nous occupons en priorité des raccordements et de l'achèvement de la route Ondjiva/Omala (Cuvelai), dont le projet a été approuvé, et par la suite relier  Cuvelai/Cassinga/Jamba Mineira à Okuvango », a-t-il souligné,

Concernant le tronçon Xangongo/Canganda, il a conseillé au Gouvernorat provincial de réhabiliter ce tronçon, à l'aide de kits d'entretien routier.

Quant à l'exécution des travaux de construction de la ville-dortoir d'Ondjiva, Manuel Tavares a indiqué que la phase préparatoire de la zone où elle sera construite est en cours.

Pour le moment, a-t-il ajouté, les accords de financement avec le ministère des Finances sont en phase finale.

Sur un tronçon de plus de 400 kilomètres, la route réhabilitée en 2008, comporte plusieurs trous qui rendent difficile la circulation des personnes et des marchandises.

S'adressant à la presse, dans le cadre de la visite du Président de la République, João Lourenço, à Cunene, le ministre a souligné comme une attention particulière à la région sud du pays, le processus de réhabilitation de cette route.

Manuel Tavares de Almeida a dit qu'une attention particulière sera également accordée à l'achèvement de la route Ondjiva/Calueque, passant par les régions de Naulila et plus tard la commune d'Oncócua (municipalité de Curoca).

« Nous nous occupons en priorité des raccordements et de l'achèvement de la route Ondjiva/Omala (Cuvelai), dont le projet a été approuvé, et par la suite relier  Cuvelai/Cassinga/Jamba Mineira à Okuvango », a-t-il souligné,

Concernant le tronçon Xangongo/Canganda, il a conseillé au Gouvernorat provincial de réhabiliter ce tronçon, à l'aide de kits d'entretien routier.

Quant à l'exécution des travaux de construction de la ville-dortoir d'Ondjiva, Manuel Tavares a indiqué que la phase préparatoire de la zone où elle sera construite est en cours.

Pour le moment, a-t-il ajouté, les accords de financement avec le ministère des Finances sont en phase finale.