Tômbwa exposé à la Bibliothèque de Leiria (Portugal)

Moçâmedes - La Bibliothèque municipale Afonso Lopes Vieira (BMALV), à Leiria, Portugal, reçoit, ce samedi, lors de son inauguration, une exposition photographique et audiovisuelle de la municipalité de Tômbwa, province de Namibe (Angola).

L'exposition, qui dépeint les habitudes culturelles et différents potentiels touristiques de la région, comprend des photos faites par les photographes Cesário Mário et Valentim Rodrigues, tous deux fonctionnaires du gouvernement de la province de Namibe.

L’initiative naît d’un partenariat avec le Réseau des bibliothèques associées à la Commission nationale de l'UNESCO, basé sur le travail  du sculpteur de Leiria, Fernando Marques (1934-2017), qui a laissé un important héritage sculptural dans la municipalité  de Tômbwa.

Se confiant à la presse, Valentim Rodrigues a souligné que l'objectif de l'exposition était de divulguer le patrimoine matériel et immatériel de Tômbwa, visant à rapprocher les deux peuples, qui s'unissent par l'histoire et la culture.

En général, a-t-il dit, l'intention est de faire connaître le potentiel touristique de la province de Namibe, afin d'inviter les Angolais et les Portugais à visiter la région, considérée comme la perle du tourisme en Angola.

À son tour, l'administrateur de Tômbwa, Alexandre Nyuka, a déclaré que cet événement allait faire promouvoir la région, qui abrite la plante Welwitschia Mirabilis (rare au monde), les dunes, le désert, les plages, la lagune de Arco et les collines.

L'exposition, qui dépeint les habitudes culturelles et différents potentiels touristiques de la région, comprend des photos faites par les photographes Cesário Mário et Valentim Rodrigues, tous deux fonctionnaires du gouvernement de la province de Namibe.

L’initiative naît d’un partenariat avec le Réseau des bibliothèques associées à la Commission nationale de l'UNESCO, basé sur le travail  du sculpteur de Leiria, Fernando Marques (1934-2017), qui a laissé un important héritage sculptural dans la municipalité  de Tômbwa.

Se confiant à la presse, Valentim Rodrigues a souligné que l'objectif de l'exposition était de divulguer le patrimoine matériel et immatériel de Tômbwa, visant à rapprocher les deux peuples, qui s'unissent par l'histoire et la culture.

En général, a-t-il dit, l'intention est de faire connaître le potentiel touristique de la province de Namibe, afin d'inviter les Angolais et les Portugais à visiter la région, considérée comme la perle du tourisme en Angola.

À son tour, l'administrateur de Tômbwa, Alexandre Nyuka, a déclaré que cet événement allait faire promouvoir la région, qui abrite la plante Welwitschia Mirabilis (rare au monde), les dunes, le désert, les plages, la lagune de Arco et les collines.