Le nouveau portail dignifie l'ANGOP – selon le ministre

  • Le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'Information et de la Communication Sociale, Manuel Homem
  • Lançamento do novo portal da Angop
  • Ministro das Telecomunicações, Tecnologias de Informação e Comunicação Social, Manuel Homem (ao centro)
Luanda - Le nouveau portail de l'Agence Angola Presse (ANGOP), déjà accessible aux internautes, rend hommage aux 45 ans de l'entreprise, a déclaré mardi le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'Information et de la Communication Sociale.

Selon Manuel Homem, qui a pris la parole dans l'acte formel de lancement de ce portail, cet instrument est le «reflet de la mission d'informer avec pluralité et vérité».


Lancé dans le cadre des célébrations du 45e anniversaire de l'ANGOP, commémorées le 30 octobre, le portail propose des services différenciés et une plus grande interaction avec les utilisateurs de la seule agence de presse du pays.


Parmi les nouveaux services de la seule agence de presse du pays, la possibilité de diffuser en direct des contenus multimédias via Streaming se démarque.


En plus du contenu journalistique, le nouveau portail permet aux utilisateurs de suivre de plus près les informations météorologiques et de change.


Il permet à l'internaute de suivre, en temps réel, des informations complètes sur les marchés financiers mondiaux, notamment le prix du baril de pétrole.


Selon le ministre, avec cette étape, l'ANGOP a relevé le défi de la modernisation et le met en œuvre.


Il le considère comme un signe positif, qui démontre l'engagement du Conseil d'Administration, engagé pour faire évoluer et améliorer les conditions de travail.


Il a déclaré que le Covid-19 a obligé d'adopter de nouvelles habitudes de travail et, par conséquent, la modernisation de l'agence est fondamentale, car c'est un portail de recherche et d'information très sollicité, méritant cette attention particulière.


Manuel Homem a annoncé, dans un autre domaine, que tout est fait pour que le pays continue de s'améliorer dans le domaine de la fourniture de services médiatiques, un défi qui passe également par la formation du personnel.


À cet égard, il a ajouté qu'il existe un programme de formation continue pour les professionnels des médias, principalement au Centre de formation des journalistes (Cefojor).


"Nous voulons renforcer l'engagement d'être attentifs à l'amélioration des conditions de travail et sociales du personnel, dans le cadre de nos responsabilités politiques", a souligné Manuel Homem.


Pour cette raison, il a déclaré que plusieurs actions sont orientées vers les entreprises du secteur, visant à répondre à la situation sociale des travailleurs, car "sans ressources humaines valorisées, l'engagement d'améliorer la qualité ne sera pas atteint".
 

Relance de l'agence


À son tour, le président du conseil d'administration de l'ANGOP, Josué Isaías, a déclaré que le lancement du nouveau portail était le point culminant de la première phase du projet de réorganisation et de restructuration de la zone de production de l'agence.


Il a rappelé que cela avait commencé avec la réouverture des rédactions nationales et internationales, après une profonde réhabilitation, le changement du Logo et l'amélioration des conditions de travail des journalistes.


De cette manière, selon le responsable, les bases sont créées pour la relance de l'entreprise, afin de retrouver sa capacité à transmettre les informations de première main et de rendre rapidement disponibles des contenus qui atteignent ses clients prêts à être publiés.

 

«Nous sommes conscients que cette prétention est un grand défi, dans les circonstances dans lesquelles nous avons décidé de l’accepter, dans lesquelles les conditions financières et l’état de calamité que traverse le pays et qui se reflète dans la société, dans les entreprises en particulier et dans le pays, en général, elle constitue la principale adversité. Cependant, tout est possible pour ceux qui croient », a-t-il affirmé.


Il a annoncé que la prochaine étape sera orientée vers la formation massive du personnel, en vue de leur fournir de solides connaissances pour utiliser les outils qui seront mis à leur disposition.


 

 

Selon Manuel Homem, qui a pris la parole dans l'acte formel de lancement de ce portail, cet instrument est le «reflet de la mission d'informer avec pluralité et vérité».


Lancé dans le cadre des célébrations du 45e anniversaire de l'ANGOP, commémorées le 30 octobre, le portail propose des services différenciés et une plus grande interaction avec les utilisateurs de la seule agence de presse du pays.


Parmi les nouveaux services de la seule agence de presse du pays, la possibilité de diffuser en direct des contenus multimédias via Streaming se démarque.


En plus du contenu journalistique, le nouveau portail permet aux utilisateurs de suivre de plus près les informations météorologiques et de change.


Il permet à l'internaute de suivre, en temps réel, des informations complètes sur les marchés financiers mondiaux, notamment le prix du baril de pétrole.


Selon le ministre, avec cette étape, l'ANGOP a relevé le défi de la modernisation et le met en œuvre.


Il le considère comme un signe positif, qui démontre l'engagement du Conseil d'Administration, engagé pour faire évoluer et améliorer les conditions de travail.


Il a déclaré que le Covid-19 a obligé d'adopter de nouvelles habitudes de travail et, par conséquent, la modernisation de l'agence est fondamentale, car c'est un portail de recherche et d'information très sollicité, méritant cette attention particulière.


Manuel Homem a annoncé, dans un autre domaine, que tout est fait pour que le pays continue de s'améliorer dans le domaine de la fourniture de services médiatiques, un défi qui passe également par la formation du personnel.


À cet égard, il a ajouté qu'il existe un programme de formation continue pour les professionnels des médias, principalement au Centre de formation des journalistes (Cefojor).


"Nous voulons renforcer l'engagement d'être attentifs à l'amélioration des conditions de travail et sociales du personnel, dans le cadre de nos responsabilités politiques", a souligné Manuel Homem.


Pour cette raison, il a déclaré que plusieurs actions sont orientées vers les entreprises du secteur, visant à répondre à la situation sociale des travailleurs, car "sans ressources humaines valorisées, l'engagement d'améliorer la qualité ne sera pas atteint".
 

Relance de l'agence


À son tour, le président du conseil d'administration de l'ANGOP, Josué Isaías, a déclaré que le lancement du nouveau portail était le point culminant de la première phase du projet de réorganisation et de restructuration de la zone de production de l'agence.


Il a rappelé que cela avait commencé avec la réouverture des rédactions nationales et internationales, après une profonde réhabilitation, le changement du Logo et l'amélioration des conditions de travail des journalistes.


De cette manière, selon le responsable, les bases sont créées pour la relance de l'entreprise, afin de retrouver sa capacité à transmettre les informations de première main et de rendre rapidement disponibles des contenus qui atteignent ses clients prêts à être publiés.

 

«Nous sommes conscients que cette prétention est un grand défi, dans les circonstances dans lesquelles nous avons décidé de l’accepter, dans lesquelles les conditions financières et l’état de calamité que traverse le pays et qui se reflète dans la société, dans les entreprises en particulier et dans le pays, en général, elle constitue la principale adversité. Cependant, tout est possible pour ceux qui croient », a-t-il affirmé.


Il a annoncé que la prochaine étape sera orientée vers la formation massive du personnel, en vue de leur fournir de solides connaissances pour utiliser les outils qui seront mis à leur disposition.