Père tue son fils pour croyance religieuse

Luanda – Un homme de 30 ans a tué son fils lundi, municipalité de Viana, à Luanda, prétendument parce qu’il suit une orientation de Dieu.

Le porte-parole du commandement provincial de Luanda de la Police Nationale, Nestor Goubel, qui parlait à la Radio Viana, a jugé l'acte de barbarie, qualifiant l'auteur du crime de fanatique.

Il a informé, en outre, que l’homme, célibataire de 30 ans, est déjà détenu et sera présenté au Ministère Public.

L'âge de l’enfant n'a pas été révélé.

Une psychologue a déclaré que cette pratique criminelle était anormale et que l'accusé devrait être amené chez un psychiatre pour un bon accompagnement.

Le porte-parole du commandement provincial de Luanda de la Police Nationale, Nestor Goubel, qui parlait à la Radio Viana, a jugé l'acte de barbarie, qualifiant l'auteur du crime de fanatique.

Il a informé, en outre, que l’homme, célibataire de 30 ans, est déjà détenu et sera présenté au Ministère Public.

L'âge de l’enfant n'a pas été révélé.

Une psychologue a déclaré que cette pratique criminelle était anormale et que l'accusé devrait être amené chez un psychiatre pour un bon accompagnement.