Le PR salue l'engagement des kimbanguistes dans la construction d'infrastructures

  • L'hôpital Kimbanguiste de Luanda
Luanda - Le Président de la République, João Lourenço, a salué dimanche (11), à Luanda, l'engagement de l'Église Kimbanguiste dans la construction d'infrastructures sociales dans les domaines de l'éducation et de la santé, au profit des communautés.

Dans un message, en référence au centenaire de l'Église Kimbanguiste, le Chef de l'Etat met en lumière la clinique materno-infantile Simon kimbangu, inaugurée (le 6 avril), dans le quartier de Grafanil, à Viana.

La secrétaire aux affaires sociales du Président de la République, Fátima Viegas, a lu le message susmentionné lors du culte d'action de grâce, à l'occasion du 100e anniversaire de la fondation de cette église.

"J’aimerais profiter de cette occasion à laquelle l'Église se réunit pour marquer son centenaire, pour remercier l'amour, la gentillesse et le profond sentiment de respect et de solidarité avec les communautés angolaises", lit-on dans le message.

Dans la note, João Lourenço souligne que les actions sociales répondent aux défis de l'Exécutif pour améliorer les conditions de vie des populations angolaises.

Il a exhorté le chef spirituel de l'Église kimbanguiste, Kissolokele Kiangani Paul, à poursuivre son dynamisme, sa capacité de leadership et son esprit novateur, ainsi que le travail pour l'unité des fidèles de cette congrégation religieuse.

Le Chef de l'Etat angolais a également appelé les jeunes kimbanguistes à être des artisans de paix et des défenseurs des idéaux prônés par le fondateur de l'église, le prophète Simon Kimbangu.

Plus de projets sociaux

A propos, le chef spirituel de cette congrégation, Kissolokele Kiangani Paul, a réaffirmé l'engagement de l'église dans des projets d’impact social au profit des communautés.

Kisssolokele Paul a affirmé que le rôle de l'Église est de travailler, quotidiennement, pour la réconciliation et le sauvetage des valeurs morales et civiques, ajoutant que, dans ce contexte, l'éducation des jeunes est un impératif.

L'église Kimbanguiste a été fondée le 6 avril 1921 par le prophète Simon Kimbangu, dans la localité de Nkamba, en République démocratique du Congo. Elle est implantée dans 37 pays.

Dans un message, en référence au centenaire de l'Église Kimbanguiste, le Chef de l'Etat met en lumière la clinique materno-infantile Simon kimbangu, inaugurée (le 6 avril), dans le quartier de Grafanil, à Viana.

La secrétaire aux affaires sociales du Président de la République, Fátima Viegas, a lu le message susmentionné lors du culte d'action de grâce, à l'occasion du 100e anniversaire de la fondation de cette église.

"J’aimerais profiter de cette occasion à laquelle l'Église se réunit pour marquer son centenaire, pour remercier l'amour, la gentillesse et le profond sentiment de respect et de solidarité avec les communautés angolaises", lit-on dans le message.

Dans la note, João Lourenço souligne que les actions sociales répondent aux défis de l'Exécutif pour améliorer les conditions de vie des populations angolaises.

Il a exhorté le chef spirituel de l'Église kimbanguiste, Kissolokele Kiangani Paul, à poursuivre son dynamisme, sa capacité de leadership et son esprit novateur, ainsi que le travail pour l'unité des fidèles de cette congrégation religieuse.

Le Chef de l'Etat angolais a également appelé les jeunes kimbanguistes à être des artisans de paix et des défenseurs des idéaux prônés par le fondateur de l'église, le prophète Simon Kimbangu.

Plus de projets sociaux

A propos, le chef spirituel de cette congrégation, Kissolokele Kiangani Paul, a réaffirmé l'engagement de l'église dans des projets d’impact social au profit des communautés.

Kisssolokele Paul a affirmé que le rôle de l'Église est de travailler, quotidiennement, pour la réconciliation et le sauvetage des valeurs morales et civiques, ajoutant que, dans ce contexte, l'éducation des jeunes est un impératif.

L'église Kimbanguiste a été fondée le 6 avril 1921 par le prophète Simon Kimbangu, dans la localité de Nkamba, en République démocratique du Congo. Elle est implantée dans 37 pays.