Le président de l’ERCA appelle à la rigueur et au respect du code de déontologie

  • Le président de l’Entité angolaise de régulation de la communication sociale, Adelino de Almeida
Luanda – Le président de l’Entité de Régulation de la Communication Sociale Angolaise (ERCA), Adelino Marques de Almeida, a appelé mercredi au respect strict du code d’éthique et de déontologie.

À la presse, Adelino Marques de Almeida, en marge d’une conférence sous le thème l’"Information comme un bien commun", a rappelé que les journalistes ont une grande responsabilité dans l’exercice de leur  citoyenneté.

 

L’Angola affronte d’énormes difficultés pour le plein exercice de la liberté de la presse, d’où la nécessité d'étendre son action sur l’ensemble du pays, a-t-il précisé.

 

Selon Adelino Almeida, l'institutionnalisation de l'ERCA, en tant qu'entité administrative indépendante, contribue à l'exercice d'un journalisme impartial, objectif et responsable.

 

La conférence, organisée dans le cadre de la Journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée le 3 mai, a été marquée par la présence du secrétaire d'État à la Communication Sociale, Nuno Caldas Albino.

À la presse, Adelino Marques de Almeida, en marge d’une conférence sous le thème l’"Information comme un bien commun", a rappelé que les journalistes ont une grande responsabilité dans l’exercice de leur  citoyenneté.

 

L’Angola affronte d’énormes difficultés pour le plein exercice de la liberté de la presse, d’où la nécessité d'étendre son action sur l’ensemble du pays, a-t-il précisé.

 

Selon Adelino Almeida, l'institutionnalisation de l'ERCA, en tant qu'entité administrative indépendante, contribue à l'exercice d'un journalisme impartial, objectif et responsable.

 

La conférence, organisée dans le cadre de la Journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée le 3 mai, a été marquée par la présence du secrétaire d'État à la Communication Sociale, Nuno Caldas Albino.