Réveillon du Nouvel An: la police saisit plus de 470 enceintes à Luanda

  • Le porte-parole provincial de la Police Nationale, l'inspecteur en chef Nestor Goubel
Luanda - Au moins 477 chaînes haut-parleurs, qui étaient utilisées dans les fêtes du «Nouvel An», ont été saisies par la police nationale dans plusieurs municipalités de Luanda.

Les appareils, saisis dans le cadre de l '«Opération saison des fêtes», se trouvent dans les administrations municipales et seront restitués moyennant le paiement d'amendes, selon le porte-parole du commandement de la police, Nestor Goubel.

Les appareils ont été utilisés dans des fêtes clandestines dans les arrière-cours, les restaurants et les rues, en violation du Décret présidentiel sur la situation des calamité publique, qui interdit les bals dans les salons de fêtes et les rassemblements à domicile avec plus de 15 personnes, en raison de la pandémie de Covid-19.

Selon Nestor Goubel, qui faisait le point ce samedi, des tables de mixage, des ordinateurs portables, des haut-parleurs, des trépieds, des amplificateurs, des machines de jeux, entre autres appareils, ont également été saisis.

Au cours de l'opération, a-t-il ajouté, trois armes à feu de type Akm et 16 grammes de chanvre  ont également été saisis.

Pour assurer la tranquillité durant la saison des fêtes, 17 mille policiers ont été déployés dans la ville de Luanda, qui compte plus de sept millions d'habitants.

Les appareils, saisis dans le cadre de l '«Opération saison des fêtes», se trouvent dans les administrations municipales et seront restitués moyennant le paiement d'amendes, selon le porte-parole du commandement de la police, Nestor Goubel.

Les appareils ont été utilisés dans des fêtes clandestines dans les arrière-cours, les restaurants et les rues, en violation du Décret présidentiel sur la situation des calamité publique, qui interdit les bals dans les salons de fêtes et les rassemblements à domicile avec plus de 15 personnes, en raison de la pandémie de Covid-19.

Selon Nestor Goubel, qui faisait le point ce samedi, des tables de mixage, des ordinateurs portables, des haut-parleurs, des trépieds, des amplificateurs, des machines de jeux, entre autres appareils, ont également été saisis.

Au cours de l'opération, a-t-il ajouté, trois armes à feu de type Akm et 16 grammes de chanvre  ont également été saisis.

Pour assurer la tranquillité durant la saison des fêtes, 17 mille policiers ont été déployés dans la ville de Luanda, qui compte plus de sept millions d'habitants.