Douze personnes tuées par la rage à Mavinga

  • Le gouverneur de la province Cuando Cubango, Júlio Bessa
Menongue - Douze personnes sont mortes de la rage, de janvier à mars de cette année, au siège municipal de Mavinga, dans la province de Cuando Cubango, après avoir été attaquées par des chiens.

L'épidémie est la première du genre dans cette ville située à 418 kilomètres à l'est de Menongue, la capitale de Cuando Cubango, selon l'administrateur municipal de Mavinga, Odete Maria José, qui a révélé le fait à la presse vendredi après un entretien avec le gouverneur de la province, Júlio Bessa.

Jusqu'à présent, a-t-il déclaré, 50 personnes ont été mordues par des chiens enragés et errants, alors que 80 doses de vaccins sont en train d’être administrés.

 

L'épidémie est la première du genre dans cette ville située à 418 kilomètres à l'est de Menongue, la capitale de Cuando Cubango, selon l'administrateur municipal de Mavinga, Odete Maria José, qui a révélé le fait à la presse vendredi après un entretien avec le gouverneur de la province, Júlio Bessa.

Jusqu'à présent, a-t-il déclaré, 50 personnes ont été mordues par des chiens enragés et errants, alors que 80 doses de vaccins sont en train d’être administrés.