Le vice-président de la République salue l’initiative de solidarité

  • Le vice-président de la République de l'Angola, Bornito de Sousa
Luanda - Le vice-président de la République, Bornito de Sousa, a salué l’initiative de solidarité prise par l’Association de la promotion, développement, prospérité et technologie (APDPT), visant à promouvoir les idées innovantes des enfants et des jeunes.

Bornito de Sousa a fait cette déclaration lors de la cérémonie d'investiture des membres du bureau de l'association, les parrains de ce projet pour l'importance qu'ils accordent au partage, à l'unité, au travail d'équipe, à la création de synergies et à l'interaction.

 

Les variables mentionnées sont comme un indicateur qui reflète la solidarité.

 

Selon le vice-président, en soutenant la formation, l'information et le suivi technique des enfants et des jeunes à l'âge scolaire, ayant des idées innovantes et des potentialités pour se démarquer dans le monde des affaires, il se positionne comme un acteur important dans la dynamisation de ce qu’on appelle troisième secteur.

 

Le besoin d'un troisième secteur plus actif en Angola se fait sentir depuis longtemps, se référant aux organisations qui opèrent sur base de la solidarité et du volontariat.

 

"En période où le pays traverse un processus de réformes profondes, nous avons besoin d’un secteur solidaire qui tient à fournir à la société les conditions nécessaires au développement social et à la consolidation des valeurs de citoyenneté et d'humanisme", a-t-il souligné.

 

Il est donc souhaitable, que le pays procède, dès que possible, à la réforme des systèmes éducatifs, en les rendant modernes et  universels, afin d’accorder aux enfants la possibilité d'accéder à une éducation de haute qualité.

 

Le moment est crucial, a déclaré le président du PDPT, Pedro Godinho, pour créer des synergies entre les différentes forces de la société, valorisant les capacités des enfants et des jeunes, s’assurer qu’ils accèdent aux connaissances technologiques, aux valeurs éthiques, à la morale et au sens de la nation pour le développement des familles, de la société et du pays.

 

La plus grande richesse d'un pays et de sa population est d'investir dans les ressources humaines, ce qui est fondamental pour garantir le rêve de prospérité et de développement de n'importe quel pays.

 

L'APDPT vise à créer des partenariats avec des institutions académiques, diplomatiques, ecclésiastiques, des fondations et des entreprises nationales et internationales dans le cadre de son programme de responsabilité sociale, en vue d'assurer le soutien à la formation des enfants et des jeunes talentueux du pays.

 

Cette initiative a été prise dans le but d’apporter une contribution meilleure et plus grande au développement de l'Angola.

 

 

Bornito de Sousa a fait cette déclaration lors de la cérémonie d'investiture des membres du bureau de l'association, les parrains de ce projet pour l'importance qu'ils accordent au partage, à l'unité, au travail d'équipe, à la création de synergies et à l'interaction.

 

Les variables mentionnées sont comme un indicateur qui reflète la solidarité.

 

Selon le vice-président, en soutenant la formation, l'information et le suivi technique des enfants et des jeunes à l'âge scolaire, ayant des idées innovantes et des potentialités pour se démarquer dans le monde des affaires, il se positionne comme un acteur important dans la dynamisation de ce qu’on appelle troisième secteur.

 

Le besoin d'un troisième secteur plus actif en Angola se fait sentir depuis longtemps, se référant aux organisations qui opèrent sur base de la solidarité et du volontariat.

 

"En période où le pays traverse un processus de réformes profondes, nous avons besoin d’un secteur solidaire qui tient à fournir à la société les conditions nécessaires au développement social et à la consolidation des valeurs de citoyenneté et d'humanisme", a-t-il souligné.

 

Il est donc souhaitable, que le pays procède, dès que possible, à la réforme des systèmes éducatifs, en les rendant modernes et  universels, afin d’accorder aux enfants la possibilité d'accéder à une éducation de haute qualité.

 

Le moment est crucial, a déclaré le président du PDPT, Pedro Godinho, pour créer des synergies entre les différentes forces de la société, valorisant les capacités des enfants et des jeunes, s’assurer qu’ils accèdent aux connaissances technologiques, aux valeurs éthiques, à la morale et au sens de la nation pour le développement des familles, de la société et du pays.

 

La plus grande richesse d'un pays et de sa population est d'investir dans les ressources humaines, ce qui est fondamental pour garantir le rêve de prospérité et de développement de n'importe quel pays.

 

L'APDPT vise à créer des partenariats avec des institutions académiques, diplomatiques, ecclésiastiques, des fondations et des entreprises nationales et internationales dans le cadre de son programme de responsabilité sociale, en vue d'assurer le soutien à la formation des enfants et des jeunes talentueux du pays.

 

Cette initiative a été prise dans le but d’apporter une contribution meilleure et plus grande au développement de l'Angola.