Les aéronefs en panne à l'aéroport du ‘‘4 de Fevereiro’’ seront retirés

  • Fachada do Aeroporto 4 de Fevereiro Area de partidas
Luanda - Les aéronefs en panne ou considérés comme hors d'usage, stationnés sur la plaque de l'aéroport international "4 de Fevereiro", à Luanda, doivent être retirés, dans les six prochains mois, selon un avis du 27 décembre dernier du Ministère des Transports.

Cette annonce figure d’un avis qui date du 27 décembre 2020 et signé par le ministre Ricardo D'Abreu.

Toutes les entités notifiées préalablement sont tenues d’enlever leurs aéronefs en panne de cet aéroport, dans le cas contraire elles paieraient à l'État la redevance du stationnement prolongé des appareils.

Le document, parvenu à l'Angop mardi, exhorte les détenteurs ou propriétaires d'avions, qui sont couverts par l'avis, à contacter la Direction de l'aviation civile, pour plus de détails.

Passé le délai imparti, les appareils seront saisis par l'Etat.

Cette annonce figure d’un avis qui date du 27 décembre 2020 et signé par le ministre Ricardo D'Abreu.

Toutes les entités notifiées préalablement sont tenues d’enlever leurs aéronefs en panne de cet aéroport, dans le cas contraire elles paieraient à l'État la redevance du stationnement prolongé des appareils.

Le document, parvenu à l'Angop mardi, exhorte les détenteurs ou propriétaires d'avions, qui sont couverts par l'avis, à contacter la Direction de l'aviation civile, pour plus de détails.

Passé le délai imparti, les appareils seront saisis par l'Etat.