CFL doublera le transport de passagers

Luanda - Les Chemins de fer de Luanda doubleront la capacité de transport de passagers, avec la mise en circulation de nouveaux véhicules ferroviaires au début de 2021.

S'exprimant à l’Assemblée nationale sur le Budget de l'État, le ministre des Transports, Ricardo de Abreu, a rappelé que quatre véhicules ferroviaires étaient déjà à Luanda, trois à Benguela, tandis que les trois de la province de Namibe sont sur le point d'arriver.

Pour réduire la pression actuelle sur la mobilité des personnes, le ministre a informé les députés qu'une autre mesure concernait le renforcement du parc de bus, sur un total de 1 043 à Luanda, jusqu'en 2022.

Selon le ministre, dans le cadre de ce programme, 851 bus ont déjà été livrés dans tout le pays, la capitale ayant reçu 373 bus.

Concernant le transport maritime, Ricardo de Abreu a informé qu'en 2021 les catamarans seraient à nouveau opérationnels, une tâche qui sera désormais confiée à la société Secil Marítima.

Toujours dans ce domaine, il a annoncé la liaison maritime entre Soyo et Cabinda et, probablement, Cabinda / Luanda, pour réduire l'insularité de la province la plus septentrionale du pays.

Les données disponibles indiquent qu'en 2019, les chemins de fer de Luanda ont transporté 1.7 million de passagers.

S'exprimant à l’Assemblée nationale sur le Budget de l'État, le ministre des Transports, Ricardo de Abreu, a rappelé que quatre véhicules ferroviaires étaient déjà à Luanda, trois à Benguela, tandis que les trois de la province de Namibe sont sur le point d'arriver.

Pour réduire la pression actuelle sur la mobilité des personnes, le ministre a informé les députés qu'une autre mesure concernait le renforcement du parc de bus, sur un total de 1 043 à Luanda, jusqu'en 2022.

Selon le ministre, dans le cadre de ce programme, 851 bus ont déjà été livrés dans tout le pays, la capitale ayant reçu 373 bus.

Concernant le transport maritime, Ricardo de Abreu a informé qu'en 2021 les catamarans seraient à nouveau opérationnels, une tâche qui sera désormais confiée à la société Secil Marítima.

Toujours dans ce domaine, il a annoncé la liaison maritime entre Soyo et Cabinda et, probablement, Cabinda / Luanda, pour réduire l'insularité de la province la plus septentrionale du pays.

Les données disponibles indiquent qu'en 2019, les chemins de fer de Luanda ont transporté 1.7 million de passagers.