Le nouvel avion Dash8-400 de TAAG débute ses opérations en février

  • Un avion Dash8-400 de la TAAG
Luanda - Le nouvel avion de la compagnie aérienne TAAG, un turbopropulseur Dash8-400, qui est arrivé en Angola lundi (25), entrera en service dans la première quinzaine de février, renforçant certaines liaisons domestiques.

C’est ce qu’a annoncé le directeur exécutif de la compagnie chargé de l’exploitation, Hugo Alberto Amaral, soulignant que cet avion (immatriculation C-GNLX) fait partie d'un lot de six appareil acquis pour remplacer la flotte de Boeing-737 et rationaliser les coûts opérationnels.

La compagnie TAAG a baptisé son nouvel avion du nom de Cunene (province du sud de l'Angola). Cet appareil est le plus moderne de sa typologie, il fait facilement les manœuvres, ses niveaux de pollution sont faibles et consomme moins de carburant que les autres avions. Il a une capacité de transporter 74 passagers, soit 10 en classe affaires.

«Par rapport au Boeing-737, ces appareils ont des coûts d'exploitation réduits de 70%, en termes de consommation de carburant », a déclaré le responsable.

Selon Hugo Alberto Amaral, les trois appareils restants pourraient arriver en Angola plus tard cette année, en fonction des limitations imposées par le Covid-19.

Les appareils Dash8-400 sont construits par De Havilland of Canada Limited.

C’est ce qu’a annoncé le directeur exécutif de la compagnie chargé de l’exploitation, Hugo Alberto Amaral, soulignant que cet avion (immatriculation C-GNLX) fait partie d'un lot de six appareil acquis pour remplacer la flotte de Boeing-737 et rationaliser les coûts opérationnels.

La compagnie TAAG a baptisé son nouvel avion du nom de Cunene (province du sud de l'Angola). Cet appareil est le plus moderne de sa typologie, il fait facilement les manœuvres, ses niveaux de pollution sont faibles et consomme moins de carburant que les autres avions. Il a une capacité de transporter 74 passagers, soit 10 en classe affaires.

«Par rapport au Boeing-737, ces appareils ont des coûts d'exploitation réduits de 70%, en termes de consommation de carburant », a déclaré le responsable.

Selon Hugo Alberto Amaral, les trois appareils restants pourraient arriver en Angola plus tard cette année, en fonction des limitations imposées par le Covid-19.

Les appareils Dash8-400 sont construits par De Havilland of Canada Limited.